AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
Maison de Chôjûrô ( Sujet reporté )Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
MessageSujet: Maison de Chôjûrô ( Sujet reporté )   Mar 5 Avr - 7:29
Cette nuit la avait été des plus courte, cela faisait bien longtemps que ce pressentiment n'était pas venu gâcher mon sommeil. Je me sentais pourtant en forme comme si cela n'avait servit qu'à reposer mes muscles, car mon cerveau m'indiquait qu'une lourde fatigue, cependant... J'eu la très forte impression que Kiri était devenu facile à attaquer comme tous les autres pays désormais, mais nos secrets les plus enfouis sont à la porté de n'importe quel imbécile. Je sortis du lit afin de prendre l'air, la maison de Chôjûrô était très grande, mais elle ne me plaisait pas tant que ça. Je marcha durant cinq bonnes minutes dans Kiri et vis à mon grand désarrois que beaucoup de sépulture avait était bafoué, des maçons et charpentiers refaisait les petits commerces tandis que la jeune génération ninja allait à l'académie. Tout à coup, je sentis un chakra que je connaissais bien...

" Je suis content d'apprendre que tu es revenu au pays, Ringo-san. "

Je ne bougeais plus, fit demi-tour sur moi-même et regarda l'homme qui était devant moi.



" Je constate que tu es encore envi, Ao. Comment vas-tu depuis tout ce temps ? Je tiens à te remercier d'avoir respecté notre accord envers, Chôjûrô. Il a apprit pas mal de chose avec le meilleur traqueur du pays ce qui fait de lui quelqu'un de redoutable avec son Hiramekareï. "

Il me fit un sourire forcé, car nos relations n'ont jamais était de bonne ordre. Ao est quelqu'un de l'ancienne école tout comme moi et nous avons du subir beaucoup pour arriver à notre niveau actuel, mais ceci me fit tilter que Ao avait surement du devenir quelqu'un de puissant, car son nom avait traversé les pires années lorsque Kiri était connu sous le village de la brume ensanglanté. Il ne faisait pas parti des épéistes, mais il était souvent avec l'élite, car depuis son plus jeune âge, il a toujours était l'un des meilleurs traqueurs du village. J'espéré qu'il est changé et qu'il était devenu plus sage que d'entend.

" Trêve de politesse, Ringo-san. Le Mizukage Hoshigaki Kisame est partit à la rencontre de Uchiha Itachi dans les montagnes du pays du feu, mais ce n'est pas tout. Je vais être bref. Les épées de l'ancienne époque ont était dérobé, mais ce n'est pas tout. Vous êtes à présent quatre à pouvoir prétendre être épéiste et vous n'êtes plus que deux expert. Tu dois apprendre que Zabuza Momochi a était tué il n'y a pas longtemps par un étranger et que Kuribiki Houchou a était dérobé. Les cadavres des autres ont étaient dérobé également de la stalle sacré des épéistes. Chôjûrô a mené son enquête dans les profondeurs de Konoha il y a quatre ans, et il s'agirait d'un bandit de seconde zones qui chercher à les rassembler. "

Les rumeurs étaient donc vrai, Zabuza était mort. Il faisait tout comme moi partit des élites de Kiri et des épéistes. Sa puissance était dur à égalé avant qu'il ne quitte Kiri après avoir comploté contre le Daimyo du pays de l'eau. Je fus surpris d'entendre que nous étions 4 épéistes, alors que nous n'étions que trois à avoir le titre d'épéiste, mais ce qui n'était apparemment pas le cas.

" Tout cela est très étrange, Ao. Nous ne pouvons et ne devons pas laisser les épées sacré tomber entre les mains de mauvaises personnes. Depuis des siècles, nous, nous transmettons ses épées et nous essayons de les mettre à profit pour les nouvelles générations. La disparition de Zabuza n'était qu'une question de temps et nous devons maintenant faire attention à nous et surtout à Chôjûrô qui est le plus faible d'entre nous. Je ne serais pas surpris qu'une attaque explose dans pas longtemps. En ce qui concerne les cadavres, ça n'annonce rien de bon et depuis la mort du serpent Orochimaru, j'ai peur que cette technique qui a emporté le Sandaime Hokage ne soit derrière tout ça. Ao, qui est ce dernier épéiste ? Nous ne sommes que trois d'après mes calculs et non quatre. "

Il me sourit après ma réponse. Je n'aimais pas les cachoteries et encore moins les blagues de Ao. Je ne pourrais rester à Kiri plus longtemps, les épées des bretteurs devraient se trouver à Kiri et non entre les mains d'une tiers personne. Le Mizukage n'étant actuellement pas disponible, il me fallait prendre une décision le plus rapidement possible...

" Je te présente, Ryaki. Il est mon fils et possède le long sabre aiguille à coudre de Kuriarare Kushimaru. Il a était son professeur pendant deux ans uniquement, et il est resté sous ma bonne garde pendant toutes ses années. Ryaki est aussi un traqueur hors-paire et son niveau est égal à celui d'un Jônin. "




Ao avait donc un fils... ce jeune homme inspirait bien la puissance de Ao, mais il avait aussi le regard assassin de mon collègue Kuriarare Kushimaru qui était mon cooéquipier lors de mission d'assassinat. Cela me surprenait qu'il est accepté de prendre quelqu'un en apprentissage de la lame en sachant qu'il ne resté jamais très longtemps à Kiri, car il était très demandé pour les éxécutions dans le temps. Après ses paroles, j'avais pris ma décision, nous partirons au pays du feu trouver cet homme qui détiens les épées...

" Ao, je vais avoir besoin de ton fils pour une mission importante. J'en jugerais alors, s'il fait bien partit des épéistes de la brume. Quand-t-à toi, essaye de te renseigner sur la disparition des corps des anciens. Je dois voir aussi au plus vite, Kisame-sama pour l'avertir de la disparition des autres sabre si ce n'est pas déjà fait. Préviens, Chôjûrô et ton fils, nous partons maintenant ! "

Après ses quelques mots, je disparus... pour la direction de Konoha !
 

Maison de Chôjûrô ( Sujet reporté )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Of Naruto :: Ruine De Kirigakure-