AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
zone dévastée.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
MessageSujet: zone dévastée.   Mar 30 Nov - 19:00
La petite équipe composé de trois membres avançait rapidement dans la forêt. Sautant d'arbre en arbre, et ne prenant que de rare pose pour se désaltérer ou récupérer un peu de l'effort fournit, ils arrivèrent rapidement au dernier lieu connu de l'emplacement de Rokubi.
L'endroit été assez reconnaissable. Il ne restait rien omis le sillage profond provoqué par les queux du monstre, et des tronc d'arbre presque arraché.
Naruto s'arrêta, et il observa la carte que lui avait confier Kudô.
Aucun doute possible, c'était bien l'emplacement marqué par une croix sur cette même carte. Il la rangea dans sa sacoche, et commença à prendre la parole pour expliquer le plan.

Bien!
Notre adversaire n'est pas un rigolo. Ainsi, la plus grande prudence est nécessaire, et je vous demanderait de faire extrêmement attention.

Il avait terminer cette phrase en tournant la tête vers Asami. Bien que Kudô lui même lui ai confié cette jeune fille, et qu'il ne doutait pas de ces capacités en combat, il ne la connaissait pas encore assez pour être sûr qu'elle ne ferait pas d'imprudence. Pour Jiraya, il ne se faisait pas de soucis, son parrain était très expérimenté et bien plus fort que lui.
Asami détourna la tête et ferma les yeux d'un air vexé.

Tu me prends pour qui espèce d'abruti?
Je suis largement capable de me débrouiller toute seule, et j'ai bien plus d'expérience que toi. Je te rétamerais avec un seul doigt sans problème.
Alors t'as pas à t'en faire pour moi, et je serait prudente ne t'en fais pas.
Après tout, si je suis blessé ou si je meurs, qui scellera ce monstre dans Jiraya-san?
Résultat, je te suis indispensable, donc si tu me fais pas confiance, t'aura cas faire attention à moi.

Soudain, son regard devint sérieux et froid, puis elle repris.

Mais si tu me gêne...
Je te tue!!!

Naruto avala difficilement la salive qu'il avait accumuler dans sa bouche. Le regard d'Asami lui faisait peur. Plus peur encore que le bijuu. Il sentait qu'elle ne plaisantait pas, et qu'elle le tuerait vraiment s'il avait le malheur de la gêner.
Il reprit, en essayant de paraitre le moins perturbé possible.

Bien, maintenant qu'on est fixé, j'espère juste que le ciel sera avec nous.
Si quelque chose arrive, et que vous vous faites blesser, nous nous retireront immédiatement.
Bien, allons-y.

Les trois shinobis reprirent la route, ne se doutant pas qu'un danger les guetté.
Un danger encore plus dangereux qu'il n'aurait pu l'imaginer.

Dans la direction opposée.

Un groupe de deux personnes courrait eux aussi rapidement à travers la forêt.
Ils ne se cachait pas sous des capes pour ne pas se faire observer, pourtant ils étaient en territoire ennemis.
L'un deux s'arrêta et fit un signe à l'autre de faire de même. Il s'adressa à lui.

Fuu...
Je le sens depuis un bon petit moment.
Le Rokubi, mais il semble que nous ne soyons pas les seuls à les vouloir.
Je sens une bande de trois cloportes qui avance rapidement vers sa position. Je vais aller prévenir jicrain et les autre, pendant ce temps retiens les et amuse toi avec eux.
Tu a la permission. La permission de les tuer tous autant qu'ils sont...

Fuu laissa apparaitre un large sourire sur son visage.
Il était comblé depuis quelque jours. Il avait d'abord eu le droit de massacrer cette larve qui n'avait pas versé sa taxe, et maintenant il pourrait s'occuper de trois cloportes.
Il était en extase devant le massacre qu'il avait accomplir.
Il baisse la tête et parti rapidement en avant.
Son comparse lui parti dans la direction opposé. Il allait avertir le reste des Hakai no shichi fukujin.

De retour à la troupe de Jiraya, Asami et Naruto.

Naruto était en train d'observer Asami tout en courant. En même temps de la regarder, il se rappelait les paroles de Kudô.

S'il lui arrive la moindre chose, je te le ferait payer.
Je te promet que tu n'en ressortira pas en un seul morceau gamin...


Il déglutit de nouveau difficilement. Qu'allait-il lui arriver s'il arrivait quelque chose à cette jeune femme. Sa vie dépendait du sort de cette jeune femme. Leur destin était en quelque sorte lié.
Asami tourna la tête vers Naruto et croisa son regard. Elle rougit légèrement avant de parler à Naruto avec sa même voix arrogante qu'elle arborait à l'ordinaire.

Qu'est ce que t'as???
Pourquoi tu me regarde comme ça?
T'as un problème avec ma tête peut être?

Naruto fut troublé, suffisamment troublé pour ne pas faire attention à ce qu'il y avait devant lui.
Il percuta un arbre de plein fouet alors qu'il regardait toujours Asami.
Asami et Jiraya s'arrêtèrent pour observer le jeune ninja blond contre l'arbre, les deux mains et les deux jambes devant lui.
Il avait l'air d'un vrais idiot.
Asami ne put retenir un fou rire. Elle se mit à rire fortement, et sans pouvoir s'arrêter.
La performance de Naruto avait brisé l'expression de glace qu'elle arborait depuis le début de la mission.

Hahaha!!!
T'es vraiment un vrai débile.
Comment un ninja qui a survécu à la bataille contre juubi peut se prendre un arbre de cette façon?hahaha
C'est la première fois que je vois ça, c'est à se plier de rire.
Hahahaha

Naruto se décoinça de l'arbre et s'énerva.

T'arrête de rigoler.
C'est pas drôle...

Naruto avait une grosse trace sur tout le milieu du visage, ce qui fit encore plus pouffer de rire Asami.
Mais le moment de détente fut rapidement fini. Jiraya, Asami et Naruto sentirent un chakra approcher rapidement. Très rapidement.
Quelque seconde après, Fuu arriva. Il se tenait fièrement sur une branche en hauteur, et regarder les trois ninjas de haut, comme s'il leur était supérieur.

Alors c'est vous qui voulait aussi vous emparer de Rokubi.
Désolé les gars, mais votre aventure s'arrête ici. Vous allez tous mourir maintenant.

Fuu regarda l'uniforme de Naruto et aperçut le symbole du tourbillons, fierté du clan Uzumaki.
Il afficha de nouveau un sourire, mais un sourire beaucoup plus sadique cette fois ci, et il commença une série de signe. Il la fini rapidement, et prononça le nom de sa technique.

shinsei na kaze wo isshonikita to : saikuron no me wo tsukuru (Que les vents sacrés se rassemble: formez l'œil du cyclone)

Le vent commença alors à se rassembler autour de Fuu, de plus en plus rapidement, et de plus en plus en masse. Lorsque la masse de fuuton fut suffisante, Fuu relâcha tout d'un coup, et une déferlante de vent s'abattit sur Jiraya, Asami et Naruto.
Naruto hurla.

Faite attention!!!
Ce n'est pas un jutsu de bas niveau. Si vous êtes touché vous partez déchiré en plusieurs morceaux.

C'était trop tard, le jutsu avait été lancé, et il était désormais impossible de l'arrêter.
Naruto couru rapidement vers Jiraya et Asami, tout en exécutant une série de signe rapidement.
Il se plaça devant eux, bras devant eux, pour les protéger.
Le jutsu percuta Naruto de plein fouet, et souleva un épais nuage de poussière.
Fuu affichait un grand sourire. Cette technique ne tuait pas sur le coup. Elle était ciblé pour découper toute les intersections des membres et faire couler le sang petit à petit.
Le nuage de poussière s'éleva au ciel, et disparut.
On pouvait apercevoir Naruto, dans la même position, et Jiraya et Asami derrière lui.
Naruto était entouré d'une sorte d'armure de vent ressemblant à une tornade.
Il avait réussit à encaisser les dégâts grâce à cette armure.

Il se retourna pour voir Jiraya et Asami et leur demanda s'ils allaient bien.

Tout va bien?

Jiraya et Asami hochèrent la tête en signe de réponse.
Naruto fut soulagé, il enleva son jutsu et regarda Fuu sérieusement.
Cette ordure avait osé s'en prendre à ses amis. Il allait lui faire payer.
Il ne regarda pas Jiraya et Asami, mais leur parla.

Jiraya-sensei, Asami...
Partez devant, je m'occupe de ce mec!

Asami essaya de contre dire Naruto, en lui disant que c'était trop dangereux de l'affronter seul.

T'es malade!!!
T'as vu ce qu'il vient de faire et toi tu veux l'affronter seul.
Tu vas te faire tuer.

Naruto se retourna avec un grand sourire, et lui répondit naturellement.

Et bien je mourrais ici!

Asami rougit de nouveau. Ce jeune ninja n'était peut être pas si débile et faible qu'elle le pensait.

Naruto se retourna, et son regard redevint sérieux.

Un féroce combat allait se dérouler entre les deux adversaires.
Jiraya et Asami partir, droit devant, et Fuu s'interposa pour leur bloquer la route.
Naruto lui lança un kunai qu'il attrapa facilement avec la main, mais soudain, Naruto était à côté de lui. Le kunai qu'il tenait dans la main était un sceau pour le hiraishin, et Naruto avait effectuer sa technique.
Alors qu'il était encore dans les air, il frappa violemment d'un coup de pied au niveau de la tête se qui propulsa Fuu hors de la route de Jiraya et Asami.
Les deux compagnons de Naruto passèrent à côté de lui en le regardant de côté.

Je vous rejoins vite...

Fuu se releva rapidement, alors que Asami et Jiraya partait à l'horizon.
Il était énervé, il voulait vraiment tuer Naruto ce coup ci.
L'affrontement serait surement très sanglant.

Pourquoi est ce que tu fais le fier alors que tu sais que mon attaque t'as touché?

Du sang commença à couler le long des bras et des jambes de Naruto.

La première rencontre: Le pouvoir du vent.

Invité
MessageSujet: Re: zone dévastée.   Jeu 2 Déc - 21:31
Fuu et Naruto était face à face. Ni l'un ni l'autre n'avait bougé depuis leur dernière phrase échangé. Ils s'observaient, et attendaient le bon moment pour frapper.
Le sang coulait toujours toujours des épaules à Naruto. Malgré sa technique fuuton pour se protéger lui et ses amis de l'attaque meurtrière de Fuu, il n'avait pas réussi à complètement annihiler les effets.
Une goute de sang coula le long de son bras, jusqu'à ces doigts et alla s'écraser sur le sol.
L'instant d'après, Naruto et Fuu était l'un contre l'autre, kunai l'un contre l'autre. Le frottement provoqué des étincelles qui volait et s'estompaient quelque millième de seconde après. Naruto commença à insuffler son chakra fuuton à l'intérieur de son kunai pour trancher celui de son adversaire, mais Fuu remarqua son changement de chakra et fit exactement la même que Naruto.
Leur tranchant était les même, leur lames s'arrêtèrent mutuellement.
Fuu augmenta sa pression physique sur Naruto ce qui le déstabilisa et le fit reculer. Fuu en profita pour porter un coup dans le genoux de Naruto, dans le but de le briser sous l'impact.
Mais Naruto ne le fit pas faire. Il déplaça légèrement son kunai grâce à son poignet et se baissa, ce qui fit glisser le kunai de Fuu et le fit passer au dessus du Naruto.
Naruto plaça sa main pour bloquer le coup de pied de Fuu, mais d'un coup, Fuu posa son pied au sol et s'en servit d'appuis pour sauter. Alors qu'il était en l'air, il sorti une dizaine de shuriken et les enveloppa tous de fuuton. Il les envoya rapidement vers Naruto.
Naruto sauta en arrière pour esquiver ce lancer de shuriken, mais alors qu'il esquivait et qu'il regardait Fuu, il vit qu'il était en train de commencer une série de mudra. Naruto pu distinguer certain signe et il en était certain.
Fuu s'apprêtait à lancer une technique de type fuuton.
Vu les dégâts qu'avait causé la première, Naruto n'aurait d'autre choix que de l'esquiver. Ainsi, il devait se tenir à bonne distance de Fuu pour l'empêcher de l'atteindre. Mais alors que Naruto attendait une réaction, il ne se passa rien, et Fuu retomba au sol en se rattrapant à une branche d'arbre.
Naruto observa Fuu attentivement. Qu'est ce que cet homme avait bien pu faire? Naruto devait se tenir sur ces gardes.
Il fit un signe de la main, et une dizaine de clone apparurent à gauche et à droite de Naruto. Au total il y avait vingt clone.
Naruto mis sa main tendu en avant, et cinq clone se précipitèrent sur Fuu.
Un combat au taijutsu commença.
Fuu esquivait sans aucun mal toute les attaques. C'était flagrant qu'il ne faisait que s'amuser avec les Naruto, mais le but de Naruto n'était pas de vaincre son adversaire avec des clones. C'était simplement de réunir des informations grâce à la capacité de ses bunshins.
Lorsque Fuu en eu assez de jouer avec les kage bunshin, il les élimina simplement. Frappant dans le ventre d'un, brisant la mâchoire d'un autre, écrasant la tête d'un troisième sur le sol, plantant son kunai dans le ventre d'un quatrième et fracassant le genoux du dernier d'un simple coup de pied.
Après cet échauffement bien effectué, il bailla et regarda à nouveau Naruto devant lui.
L'expression du jeune ninja blond avait changé, il affichait un large sourire qui faisait refléter la confiance qu'il avait en lui maintenant.

La seconde d'après, le reste des clone fonçait sur Fuu, lui bloquant son champs de vision.

Pensée: Il me bloque mon champs de vision...
Ingénieux, mais ça ne suffira pas. Je pensais que les membres du clan Uzumaki était quand même un peu plus doué que ça. C'est ce clan la, avec le clan Uchiwa qui est notre principal adversaire?
Liasse moi rire jicrain.
Je vais les pulvériser.

Fuu commença une série de signe, puis il posa rapidement sa main sur le ventre du premier clone. Il prononça alors le nom de sa technique.

Yashi no ki ga eiri tengoku ( Lapaume tranchant les cieux)

Tout les clones présent furent coupé en deux au niveau du ventre.
Leur corps tranché en deux tombèrent sur le sol avant de disparaitre et de produire l'espèce fumée qu'ils faisaient lorsqu'ils disparaissaient.
Fuu était entouré de ce grand nuage de fumée.

Pensée: L'enfoiré...
C'était ça son plan depuis le départ. Me forcer à détruire tout les clones pour que la fumée produite pendant leur disparition me bouge la vue.
Par où va t-il venir?

La réponse paraissait évidente.
Il allait venir par derrière. Le dos était l'angle mort de la vision d'un homme. L'attaque par cette zone était facile et généralement meurtrière.
Mais Fuu n'allait pas lui laisser le temps de l'atteindre. Il se retourna et attendit Naruto de pied ferme.
Des bruti de pas rapide se firent entendre devant lui, et Fuu se mit à rire. Cet idiot d'Uzumaki allait mourir alors qu'il croyait avoir piégé son adversaire.
C'était une mort pitoyable pour un shinobis. Mais, c'était une mort parfaite pour l'homme qui avait osé toucher son visage.
Fuu plaça ses mains devant lui, et lorsque Naruto arriva, il lui saisit le cou et rigola.

Espèce d'idiot, tu croyait vraiment pouvoir m'avoir avec un truc aussi débile.
Je ne suis pas un ninja de seconde zone comme toi, je connais les coups des abrutis dans ton genre.
Crève!!!

Fuu resserra sa prise sur le coup de Naruto, se qui lui fit ouvrir la bouche.
Il commença alors une série de signe avec une seul main, et il souffla sur Naruto.

Shi no kaze: Hai no haji ( brisede mort: le tranchant des poumons)

Naruto cracha du sang par la bouche, et Fuu le laissa retomber au sol.
Naruto se tordis dans tout les sens, hurlant à la mort. Ses poumons, ainsi que ses organes internes était en train de se faire lacérer de toute part de l'intérieur.
Fuu se retourna avec un sourire sadique.

J'ai fait exprès de diminuer la dose.
La lacération va durer plusieurs minutes. Souffre bien jeune fou.
Maintenant je passe à tes deux amis,puis nous auront Rokubi.

Naruto attrapa la jambe de Fuu, pour ne pas le laisser s'échapper.
Fuu se mit à rire bruyamment. C'était l'attitude typique des personnes qui tenait plus à la vie de leurs proches qu'à la leur.
L'attitude typique qu'il haïssait particulièrement.
Il souleva son pied, et écrasa la tête de Naruto, appuyant de plus en plus fort.
Soudain, il entendit Naruto chuchoter quelque chose. Il se baissa pour entendre ce qu'il disait, après tout ce serait ses dernières paroles, autant les écouter pour se foutre de lui. Il tendit son oreille pour écouter Naruto.

Je ne peux pas te laisser toucher à Asami-san!!!
Si tu la touche, je vais me faire tuer par Kudô-san.
Et ce sera pire que l'enfer. Donc je peux pas te laisser la toucher.

Un sourire était apparut sur le visage de Naruto, juste avant qu'il ne rende son dernier souffle. Fuu se mit lui aussi à sourire. Jamais il n'avait entendu une phrase aussi débile. Comment allait-il l'empêcher de la tuer, s'il était lui même mort.

Enfin, c'était certainement les derniers mots d'un fou. Fuu n'y fit plus attention, et regarda Naruto.Son regard se changea subitement en stupeur lorsqu'il aperçut Naruto disparaitre en fumée.
Il s'était fait duper...

Un cri surgit d'en haut. Il leva la tête au ciel, et aperçut Naruto, tomber avec deux rasengan dans la main.
Fuu ne pouvait plus réagir. C'était trop tard, il n'avait réalisé la supercherie que trop tard. Il devrait encaisser l'attaque.

Rasenrengan!

Les deux rasengan de Naruto s'écrasèrent sur le coup de Fuu.
La vie quittant immédiatement le corps de Fuu.
Naruto retomba au sol, et regarda le corps de Fuu s'écraser et retomber sur le sol sans vie.
Naruto se tapa les mains, et se retourna.

Et voila une bonne chose de faite.
Alors rejoindre Jiraya-sensei et l'autre chiante d'Asami.

Naruto commença à marcher dans la direction du chakra de Rokubi.
Pour utiliser sa technique, il avait du activer le mode senin pendant que Fuu ne voyait rien. Il pouvait ainsi aisément retrouver Jiraya-sensei et Asami, ainsi que leur objectif...
Rokubi.
Invité
MessageSujet: Re: zone dévastée.   Sam 18 Déc - 17:57
Le combat était fini, et il s'était conclus par une victoire de Naruto. Enfin, c'est ce que notre jeune ninja blond pensait.
Alors qu'il s'était retourner et se concentrait pour savoir ou se trouvait Jiraya et Asami, un puissant chakra ressurgit de derrière lui. Naruto le sentit au dernier moment, il se retourna pour voir qui l'attaquait, et par un réflexe de sécurité plaça un pas en arrière.
Déjà la personne était sur lui, et déjà elle avait engagé un mouvement. Ses deux bras avait décrit un mouvement verticale juste devant les épaules de Naruto, et jusqu'en bas de la ceinture abdominale.
Les bras ne l'avaient pas touché, grâce à son geste instinctif, Naruto avait évité de justesse le coup porté.
Naruto sauta en arrière pour s'éloigner de son adversaire, puis il observa se dernier. Son visage et son expression ne purent cacher l'extrême surprise qu'il venait de ressentir.

Fuu se tenait devant lui, en parfaite santé, et sans la moindre trace de blessures.

C'est impossible...
Ma technique était sans défaut, le placement parfait, et le pouvoir destructeur aurait du te tuer sur le coup.
Comment peux-tu être en vie après ça?

Fuu éclata de rire. Il aimait voir ses adversaire dans le doute. Mais, c'était vrais qu'il devait des explications à Naruto.

C'est simple.
Tu à cru m'avoir toucher alors qu'en faite tu ne m'a même pas effleurer.
Tu ne t'ai pas demander pourquoi j'avais fait des signes de main dans le vide?
Mais, il est vrais que si je n'avais pas pris mes précaution, je serais mort en ce moment.

En réalité, Fuu avait utiliser une technique pour se protéger. Cette technique du nom de
Kaze no tate n'agissait pas immédiatement, et demandait
un peu de temps avant de pouvoir être active.
L'utilisateur exécutait une série de signe, et du vent commençait alors à se rassembler autour du point le plus vulnérable du corps humain: la nuque.
Dans une bataille, la nuque était le point le plus vulnérable pour un combattant, et cela Fuu en était vraiment très conscient. Il n'avait pas sous estimé son adversaire et avait exécuté cette technique dans l'hypothèse où Naruto arriverait à lui porter un coup fatale dans la nuque.

Fuu regarda Naruto qui était à quelque mètre de lui, et il prononça un nom de technique.

Kami no iki ga: Niku o suraisu (souffle divin: tranche la
chair)


L'instant d'après, deux énorme entaille apparurent sur les épaules de Naruto.
Le sang sortit des épaules de Naruto, et s'écrasa sur le sol pour finir aspiré par la terre.
Les yeux de Naruto étaient écarquillée.

Quand Fuu avait-il porté ses coups pour blesser Naruto.
Jamais!
Naruto en était sûr, il n'avait jamais reçut de coup de la part de Fuu depuis qu'il s'était relever de sa fausse mort.

Impossible...
Quand m'as tu toucher pour m'infliger de pareil blessure?

Fuu éclata de rire. Il adorait voir Naruto dans cette état.
Un état de panique qui lui donnait une expression ravissante...

Qui te dis que je suis obliger de toucher mon adversaire pour lui infliger des dommages avec cette technique.
Je suis un maitre dans l'élément vent!
Ne compare pas nos niveau, je suis 100 fois plus fort que tu ne pourra jamais l'être.
Il me suffit de prononcer cette phrase et une énorme entaille apparait sur ton corps.
Le vent est mon allié, il me permet de tuer n'importe qui.

Fuu utilisa un shunshin no jutsu et se retrouva près de Naruto.
Il frappa alors Naruto, mais le jeune ninja blond mis son bras pour bloquer le coup.
Fuu rigola et prononça le nom de sa technique.

Le bras de Naruto subit une profonde entaille.
Naruto se tint le bras tout en regardant le sang coulait le long de sa plaie.
Il leva la tête vers Fuu. Lui affichait un regard de satisfaction intense. Sans doute adorait-il voir Naruto souffrir ainsi.
Naruto se releva difficilement. Son corps commençait à être lourd, et sa vision devenait trouble. Le sang qu'il perdait affaiblissait son corps.
Il fonça vers Fuu, et commença un enchainement en taijutsu que Fuu n'eut aucun mal a esquiver.
Fuu stoppa un coup de poing de naruto, il lui saisit le poignet, et frappa avec son autre poing dans le ventre de Naruto. Il enchaina alors divers coup sur diverse partie du corps de Naruto.

Naruto s'écroula sur le sol, un peu plus loin.
Il se releva difficilement et fit deux clones.

J'ai plus de temps à perdre.
Je vais utiliser cette technique...

La défaite de Naruto: le sceau maudit.
Invité
MessageSujet: Re: zone dévastée.   Dim 19 Déc - 22:46
Un sifflement strident se faisait entendre dans la forêt du territoire du feu. Un sifflement a se boucher les oreilles tellement il était douloureux.
Naruto était devant Fuu, à quelque mètres et deux clones étaient à ses côtés. Deux clones qui était en train de faire une rotation au centre de la main du vrais Naruto. Un rasengan apparut au centre de la main de Naruto, un rasengan qui s'étira petit à petit, prenant la forme d'un shuriken. C'était de ce shuriken que venait le son strident que l'on pouvait entendre.
Fuu était en train de regarder Naruto exécuter sa technique. Un frisson d'excitation l'envahit et le fit trembler pendant quelque petite seconde.
Jamais il n'avait fut un telle pouvoir destructeur concentré dans un jutsu. C'était inimaginable, et le fait de pouvoir voir cette chose le remplissait d'un sentiment de plaisir.
Naruto acheva la conception de son jutsu, et les deux clone disparurent, provoquant un petit nuage de fumée qui enveloppa Naruto, le cachant complètement du champs de vision de Fuu.
Quelque seconde passèrent, puis le fuuton rasen shuriken vola rapidement en direction de Fuu.
Ce dernier rigola et sauta pour esquiver aisément le jutsu.

Tu me prend pour un débutant.
Je ne vais pas me faire tuer par un minable comme toi.

Il aperçut alors une ombre sur le sol. Une ombre qui était juste au dessus de la sienne. Une ombre en forme de shuriken.
Fuu se retourna rapidement, stupéfait, le premier jutsu n'était qu'une diversion, uniquement fait pour attirer l'attention de Fuu et le faire sauter en l'air.
L'astuce était bien trouvé, dans les air, les mouvements d'un shinobis étaient restreint. Il ne pouvait prendre appuie sur aucun détail de la nature pour s'en sortir. Cependant Fuu afficha un sourire alors que sa situation semblait désespérée.
Il se retourna pour faire face à Naruto qui était en face de lui et commença une série de signe. Il allait terminer ses mudras lorsque soudain, ses quatre membres furent attrapés et tenu fermement. Il tourna la tête et put voir que quatre clone de Naruto l'avaient agrippé pour l'empêcher de faire tout mouvement.
Fuu regarda de nouveau le Naruto en face de lui, avec son jutsu destructeur dans les mains. Pour la première fois, son expression n'affichait plus du plaisir, mais il arborait une expression de peur et d'horreur.
Il allait mourir. Il n'aurait jamais pensé mourir si jeune. Il hurla avec une voix tremblante, et remplis de peur.

NON!!!!!!!!!!!!!!!

Ses yeux se fermèrent, il ne voulu pas voir le moment de sa mort.
C'était étrange. Il ne ressentit rien. C'était ce que voulait dire mourir? Ne plus rien ressentir?
Fuu toucha violemment le sol, puis il ouvrit les yeux.
Devant lui se tenait Naruto, fuuton rasen shuriken au dessus de sa tête, mais quelque chose était étrange.
Son jutsu était en train de s'évaporer petit à petit. Les quatre clones qui l'avaient immobilisés étaient eux aussi parti en fumée.
Quelque chose n'allait pas, mais l'expression de Fuu changea complètement.
Le visage remplis de peur qu'il avait disparut, et à sa place, un visage avec les traits de la colère et de la haine avait fait son apparition.
Alors que le fuuton rasen shuriken avait complètement disparut, Fuu se releva et attrapa Naruto par le col.
Il le frappa fortement dans le visage, lui faisant cracher du sang par la bouche.

Il ne s'arrêta pas la, et il continua à frapper Naruto puissamment.
Cette ordure avait osé le ridiculiser. Il lui avait fait ressentir la peur. Pendant quelques instant, il avait eu peur de mourir. Fuu ne pouvait pas accepter ça.
Il enchaina les coups sur Naruto, avant de se rendre compte que Naruto était inconscient. Il avait perdu trop de sang durant la bataille. C'était sans doute la raison pour laquelle sa technique avait disparut.
Pourtant, malgré le fait que Naruto soit inconscient, Fuu continua à le frapper, jusqu'à ce que Naruto reprenne conscience.
Il lâcha alors le jeune ninja, et commença à enlever sa veste. Lorsqu'il fut torse nue, il se tourna pour montrer son dos à Naruto.
Sur son dos était présent un tatouage. Sauf que ce tatouage n'était pas un tatouage comme les autres. Il était fait par un jutsu.
Fuu remis sa chemise sur lui, puis il se tourna vers Naruto avec un sourire sadique.
Il attrapa Naruto par le coup, et le souleva. Là, il posa sa main sur le torse de Naruto puis prononça une phrase.

Kaze no noroi wa: monogoto no junjo o gyaku ni ( Malédiction du vent: inverse l'ordre des choses)

Le vent commença à se rassembler et à tourner autour de la main de Fuu, puis les vêtements de Naruto au niveau de la paume de la main de Fuu furent déchirer, et un tatouage similaire à celui de Fuu apparut sur le torse de Naruto.
Fuu relâcha sa prise autour du coup de Naruto et le laissa tomber au sol.
Il le regarda alors avec un air méprisant, et lui dit.

A partir d'aujourd'hui, tu ne cessera de souffrir chaque seconde de ta misérable vie, jusqu'à ce que tu meurs.

Asami surgit alors rapidement à côté de Fuu et le frappa au creux du ventre pour l'éjecter un peu plus loin.
Elle regarda alors Naruto qui était allongé sur le sol, ensanglanté. Elle regarda alors Fuu avec un regard plein de colère.

Fuu quand à lui sourit à nouveau.

C'est une bonne réaction que tu à la!
J'aime voir cette expression sur le visage de mes adversaires.
Malheureusement, je ne peux pas rester, je vais devoir partir.
A la prochaine. Et dit à ton copain que j'ai hâte de voir ce qu'il va devenir...

Fuu disparut en effectuant un signe de la main.
Asami se retourna et prit la tête à Naruto.
Elle observa ses blessures, et toute était déjà en train de cicatriser.

pensées: C'est donc ça le pouvoir régénérateur de Kyûbi.
Impressionnant, c'est comme si rien ne pouvait le blesser longtemps.

Elle regarda Naruto, et ce dernier était déjà en train de dormir.

Asami n'en revenait pas. Il avait perdu énormément de sang, mais il était en train de dormir, comme si rien ne s'était passé. Ce jeune homme était stupéfiant. Un vrais abruti pensait-elle.
Elle le lâcha et Naruto cogna sa tête contre le sol, ce qui fit apparaitre une grande bosse et le réveilla.

Hein que quoi?
Où suis je?
Je me souviens, cette enfoiré!
Où est-il?

Naruto se leva rapidement et regarda tout autour de lui. Fuu avait disparut.
Il remarqua Asami qu'un peu de temps après.

Qu'est ce que tu fais la?

Asami ferma les yeux, et une grosse veine apparut sur son front.
Elle frappa Naruto sur la tête et lui hurla dessus.

Si j'étais pas venue, tu serais mort et enterré en ce moment.
Tu pourrais au moins dire merci espèce de débile.

Naruto mit sa tête contre celle d'Asami. Ils étaient front contre front et se disputait.

Qui est ce que tu traite de débile sale cheveux rouge!

C'est toi que je traite de débile sale blond sans cervelle.
Aussi débile qu'un poulpe!!!

Je suis pas débile!!!
Et d'abord, je t'es rien demandé...
J'aurais pu m'en sortir tout seul.
Mais forcément Madame vient faire la belle.
Madame fait toujours comme si elle était très importante.

Asami et Naruto se regardèrent dans les yeux, et ils prirent compte que leur visage étaient très proche.
Ils détournèrent rapidement leur tête, avec un air gêné.

Oh heu...
Désolé...

Naruto tourna la tête vers la forêt, et plus précisément dans la direction ou le chakra de Rokubi se faisait sentir, puis il parla à Asami.

Bon, je crois qu'on ferrait mieux d'y aller.
Jiraya-sensei ne va pas nous attendre une éternité.

Asami dit oui avec un mouvement de tête, et les deux ninjas partirent dans la forêt en courant.
Que va t'il arriver à Naruto après cette étrange phrase de Fuu.
Quels effets ont ce tatouage que Naruto porte sur le torse à présent?

Affrontement avec Rokubi: Un Naruto épuisé.
Invité
MessageSujet: Re: zone dévastée.   Mar 21 Déc - 22:59
Asami et Naruto avait courut le plus rapidement possible. Ce n'était pas un rythme extrêmement rapide car Naruto avait besoin de l'aide d'Asami pour avancer. Il avait passé un de ses bras au dessus du cou d'Asami qui le soutenait du mieux qu'elle pouvait tout en l'aidant à avancer.
Après une heure à courir de cette façon, ils avaient fini par rejoindre Jiraya qui avait fait une légère halte pour les attendre.
Asami posa Naruto au sol de façon très brusque, puis elle partie parler à Jiraya.

J'ai ramené cette espèce d'incapable.
Il est assez fatigué, et il a été massacré par son adversaire. Lorsque je l'ai retrouvé, il était dans un piteux et était allongé au sol.
Enfin, il était plus précisément attrapé au cou par son adversaire, et la seconde d'après il était au sol.

Elle se retourna et commença à se moquer de Naruto.

En train de dormir!
Espèce d'abruti, qui arrive à dormir dans ce genre de situation?
T'es vraiment un bon à rien.
Je l'avais dit au vieux, mais il a pas voulu me croire.

Comme à son habitude, Naruto réagit au quart de tour et rétorqua à son tour.

Au la ferme hein!
Si je suis dans cet état, c'est parce que moi je me suis battu.
J'ai risqué ma vie pour vous.
Enfin, pas spécialement pour toi, mais pour Jiraya-sensei.
Qui voudrais risquer sa vie pour une fille comme toi?
Toujours à jacasser pour si ou ça. T'es agaçante.

Asami n'en supporta pas d'avantage. Elle sauta et attrapa un bras de Naruto, entoura la tête de ce dernier avec ses deux jambes et tira le plus fortement qu'elle pu.
Naruto hurla de douleur pendant que Asami était en train de le réprimander.

Arrête de jouer au héros alors que t'as fait le fier pour pas qu'on s'en mêle.
Si t'es dans cet état, c'est entièrement ta faute, et celle de personne d'autre.

Asami lâcha le bras et la tête de Naruto et le laissa bouder.

Il faisait à présent nuit noire. Les trois ninja décidèrent de rester camper ici cette nuit pour éviter de ce faire attaquer dans l'obscurité, et pour se reposer et récupérer de la fatigue accumulée pendant le voyage.
Le premier tour de garde fut attribué à Naruto. Il devait s'assurer que personne ne viennent les attaquer, et si c'était le cas de réveiller les deux autres pour se préparer à l'assaut.
Asami avait légèrement rechigné à cette idée. Elle ne pouvait pas faire confiance à quelqu'un comme Naruto, mais Jiraya avait fini par la résonner en lui présentant un argument imparable.

Réfléchit.
Il vaut mieux que cet abruti sans cervelle prenne le premier tour de garde durant lequel nous ne seront pas totalement endormis plutôt que les autres alors que nous seront complètement emporté par le sommeil.

Asami avait alors frappé dans ces mains, comme ci c'était une évidence, et Naruto lui avait acquiescé comme un idiot avant de ce rendre compte que même son sensei le traité d'abruti et qu'il se moquait de lui.

Espèce de singe pervers!!!!!
Je suis pas un abruti!

Après cette altercation, Asami et Jiraya s'étaient couché et avait sombré petit à petit.
Le tour de garde de Naruto se termina sans problème, puis il alla réveiller Asami, mais il lui réservé un réveil quelque peu spéciale.
Il alla se placer à côté de la jeune femme, il fit un clone silencieusement et lui se plaça en haut de la branche situé juste au dessus d'Asami. Lorsqu'il fut placé, son clone s'approcha d'Asami et se mit à hurler.

Quelqu'un approche!!!

Le clone disparut, et Asami se leva en précipitation tout en regardant autour d'elle avait rapidité.

Hein?
Où ça? Où ça?

Naruto l'appela et elle regarda en l'air.
A ce moment la, un saut remplit d'eau se déversa sur elle et la trempa jusqu'aux os.
Naruto se mit à rire bruyamment sans pouvoir s'arrêter. Il tenait à peine sur sa branche.
Un grosse veine avait fait son apparition sur le front d'Asami, puis elle sorti un kunai de sa sacoche. Elle le lança vers Naruto, mais il heurta la branche au lieu de toucher sa cible.

Et bien, tu ne sais pas viser?

Asami affichait un regard de colère, mais il fut rapidement changer en un sourire. Elle fit signe à Naruto de regarda la branche sur laquelle il était accroché.
Le kunai d'Asami l'avait transpercé, et elle commençait à se briser. Elle céda sous le poids de Naruto et ce dernier tomba au sol pour finir par s'écraser.

Il se releva difficilement, tout en se frottant les fesses. Le choc avait été rude, mais il n'eut pas le temps de respirer qu'Asami était déjà sur lui et lui serrait le cou de toute ses forces.

Idiot, pourquoi t'as fait ça?

C'est une vengeance pour ce que t'as fait pendant toute la journée
arg...

Asami avait resserré sa pression sur Naruto, et se dernier étouffé presque.
Elle finit par le lâcher et parti s'assoir contre un arbre pour commencer son tour de garde.
Naruto quand à lui parti sous son futon de campement et commença à s'endormir.
Asami commença alors à éternuer. Le froid de la nuit, et ajouté à cela ces vêtements trempé, elle allait attraper un rhume à coup sûr.
Ces éternuement finir par réveiller Naruto.

Tu m'empêche de dormir avec tes éternuements.
Soit un peu moins bruyante s'il te plait.

C'est la faute à qui si j'éternue et si je suis trempé?

Aucune idée, je faisais mon tour de garde à ce moment là.
J'ai vu personne moi pourtant...

Asami serra le poing en signe de rage, mais Naruto se retourna pour recommencer à dormir.
Asami baissa les yeux et reprit son tour de garde. Mais, quelque seconde après un autre éternuement, elle entendit un bruit juste à côté d'elle.
Elle tourna la tête pour voir de quoi il s'agissait et la elle écarquilla les yeux.

La veste de Naruto était juste à côté d'elle. Elle tourna les yeux vers Naruto, mais ce dernier était en train de dormir.

Elle saisit la veste et la mit autour de ses épaules. Elle s'enfouit dedans tout en souriant, puis elle prononça un mot à peine audible.

Merci

Il ne se passa plus rien après ça, jusqu'à ce qu'Asami se lève précipitamment et réveille Naruto et Jiraya.

Il est la!

Une seconde après, un hurlement se fit entendre. Un hurlement extrêmement proche d'eux, suivit par un battement de queue.
Il était arrivé.

Bataille contre Rokubi.
Invité
MessageSujet: Re: zone dévastée.   Mer 22 Déc - 22:19
Le grand et puissant bijuu Rokubi était apparut devant la petite troupe d'élite du clan Uzumaki.
Immense, et reflétant la puissance même, la bête était vraiment très effrayante.
Jiraya, Asami et Naruto la regardèrent, comme s'ils étaient de véritable insecte. Comparé à une bête de ce type, même le plus fort des shinobis n'aurait aucune chance.
Naruto sourit.

Ce sentiment lui rappelait quelque chose qu'ils avaient quasiment tous vécu il y a quatre ans de cela. A l'exception faite que le bijuu devant eux était moins imposant et ne dégager pas la même quantité de puissance et de haine que celui qu'ils avaient du affronter à l'époque.
Naruto tourna la tête vers Asami, et lui dicta les ordres à suivre.

Jiraya-sensei et moi allons le distraire pendant que tu érigera une barrière pour que personne ne puisse venir nous gêner lors du scellement de ce monstre.
Tu te préparera ensuite pour faire ton jutsu de scellement.

Asami hocha la tête en signe de oui, puis elle commença à créer la barrière.
Pendant ce temps, Naruto retourna la tête vers Rokubi, puis il l'examina.
Il bougea les bras comme s'il s'échauffait, puis il regarda Jiraya et inclina la tête pour lui faire signe que l'opération commençait.

Il se mit à courir rapidement vers Rokubi, puis il bifurqua légèrement vers la gauche pour attirer l'attention du monstre sur lui.
Ce fut un succès, Rokubi décala sa tête pour fixer Naruto, et il leva l'une de ses pattes pour se préparer à écraser Naruto.
Naruto sorti un kunai et le lança en arrière. Il parti se clouer dans un arbre à quelque dizaine de mètres de lui, juste avant que la patte de Rokubi ne s'écrase complètement sur Naruto. Le jeune blond réapparut à l'endroit du kunai, puis il essuya la sueur qui s'était accumulé sur son front.

C'était juste.
J'ia bien failli mourir sur ce coup la.

Naruto tourna la tête en direction d'une des pattes du Rokubi.
Jiraya y était arrivé sans encombre grâce à la distraction de Naruto.
Il avait un chou odama rasengan dans la main, et il percuta Rokubi avec. Contrairement à ce que Naruto avait prévu, le démon n'avait pas énormément réagit. Il avait simplement plier la jambe, comme ci un coup de cette ampleur ne lui faisait qu'une simple égratignure.
Naruto serra les dents. Comment vaincre un tel monstre?
Il sauta de son arbre et récupéra son kunai pour retourner au combat. Il arriva à quelque mètres de Rokubi, qui était à présent occupé par Jiraya.
Il fit rapidement un kage bunshin

Ce clone le lança en l'air pour arriver au dessus de Rokubi et pouvoir attaquer directement sa tête. Une fois que Naruto fut arrivé légèrement plus haut que Rokubi, il saisit une dizaine de shuriken, les enduits de fuuton pour les rendre plus affuté que la meilleur des lames, puis il les lança à divers endroit du corps du bijuu.
Grossière erreur. Non seulement Rokubi ne subit pas la moindre souffrance, mais en plus Naruto avait divulgué sa position à la bête.
Rokubi remonta sa tête pour regarder Naruto, puis il donna un coup de queue pour balayer Naruto sans effort.
Le ninja vint s'écraser sur le sol, raide mort.
Puis, il disparut en fumée.
Rokubi senti un choc juste en dessous du son menton.
Naruto était la, un fuuton rasen shuriken placer juste sous la gorge du bijuu.
L'impact fut si puissant que Rokubi se leva légèrement sur ses deux pattes arrière.
Naruto hurla alors à l'intention de Jiraya.

C'est le moment!!!!!

Les deux ninja firent un chou odama rasengan dans leur main, et il le placèrent ensemble sur le ventre du bijuu.
L'impact projeta Rokubi plus loin dans un énorme fracas. Cependant, les deux ninjas n'étaient pas assez fou pour croire que le bijuu allait être vaincu si facilement.

Seconde manche: La malédiction commence à agir.
Invité
MessageSujet: Re: zone dévastée.   Lun 21 Mar - 17:16
Obito s'était échappé d'une mort certaine. Une équipe d'anciens Juunins était passée juste à côté de lui. Leur but ? Hélas, il ne le savait pas encore, mais ce qu'il savait c'était qu'un sharingan ne leur aurait pas déplu. Il était maintenant à la recherche d'un adolescent : Uzumaki Naruto. À ce qu'il savait, le clan Uzumaki s'était allié avec le clan Senju, alors la mission paraissait impossible. Mais, il fallait qu'il développe son sharingan ! Sans quoi il n'aurait plus sa place au sein du clan. Il marchait dans une zone qui semblait complêtement ravagée par la guerre. Il dévisageait cet endroit avec dégout, la nature avait été complêtement massacrée à cause de ces conflits qui n'allaient pas cesser de si tôt. C'est en voyant des endroits comme celui-ci qu'il perdait de plus en plus espoir en l'être humain. Le garçon mit une main contre son front et soupira lourdement. Il continua ensuite son chemin pour retrouver le membre du clan Uzumaki.

Ce que le protagoniste ne savait pas, c'était que le clan Uchiwa était entré en guerre avec le clan Senju après que celui-ci découvre leur base. Eh bien, il n'aurait pas la chance d'y participer puisqu'il ne savait même pas qu'elle avait été engendrée. Croyez le ou non, vu le mental d'Obito, lorsqu'il apprendrait la nouvelle, il fonçerait sûrement tête baissée vers le champ de bataille en se souciant peu de la rage qui s'accumulerait sur ses épaules. Les bruits émits par chaque pas qu'il faisait étaient légers et souples, assez discrets, certes. Il halta qulques secondes et regarda le ciel. L'adolescent ferma les yeux pendant environ cinq secondes, puis les ouvrit à nouveau. Maintenant, il n'avait plus qu'à espérer que son souhait soit éxaucé. Il se remit en route pour trouver la base du clan Senju, là bas il pourrait demander une audience auprès de celui dont Itachi lui avait parlé.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: zone dévastée.   
 

zone dévastée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure
» La zone métropolitaine contribue à 90% à la recette fiscale
» Zone de stockage
» Forêt interne de Konoha - Zone interdite
» (Terminer)La forêt dévastée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Of Naruto :: Foret Ryouiki No Katon-