AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
Clan hoshigake/TerumiVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nombre de messages : 779

Fiche RPG
Expérience Total: 90300
Level: 59
Technique :
avatarMizukage
Hoshigaki Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Clan hoshigake/Terumi   Mer 6 Oct - 11:54
Le jour se levait sur ce qui fut il n y avait encore pas bien longtemps un puissant village, village qui se vit partagé en diversses zones habitables afin que tout le monde y trouve son compte.
En plein centre de ce qui fut kiri sur les hauteurs surplombant toute la vallée et les habitations, le clan hoshigake n avait lui pas bougé, il avait cependant acceuillit en son sein la famille de mei, les terumis etant venus s y instaler.
Les chefs des deux clans, kisame et la soeur de mei qui avait laissé la place a sa cadette de deux années a la tête du clan pour se consacrer uniquement a sa nouvelle famille trouvèrent que cela etait le mieux a faire dans l interet de tous.
Les deux familles etaient l une comme l autre les deux plus anciennes de ce pays, elles avaient de tout temps occupées une place importante au village de kiri, cela etait d autant plus vrai apres la mort de kakuzamé et la dispariton de kisame a l époque.
Les deux familles se respectaient beaucoup et s etaient considérablement rapprochées quand leur heritier respectifs integrèrent l équipe du shodaime pour y suivre leur formation, par la suite les deux jeunes shinobis tres proches l un de l autre se mirent en couple peu de temps avant la tragedie frappant le clan de kisame.
A présent les hoshigakes etaient de retour et avaient regagnés leur honneur et leur rang au sein du pays et plus rien ne s opposaita l union des deux familles.

Tous s etaient instalés sur les hauteurs du village la ou de tout temps la famille de kisame avait habité, il y avait réinstalé son clan ammenageant a son gres la plaine en y créant un gigantesque lac sur le quel flotait une veritable petite ville dans la ville.
Autour du manoir hoshigake en son centre, des habitations et autre batiments construites avec ce qui fut réccupéré a kiri en aval.
Les terumis avaient quittés leur bord de mer les exposants trop a de mauvaises surprises en prennant avec eux tout leur secrets relatfifs au clan et a ses techniques pour tout réinstaler en amont.
Les shinobis de kiri ainsi que ceux de kazekami lui etant restés fideles eurent droit au même privilège et ce quelle que soit leur origines, pays ou clan.
Kazekami ne se limitait pas a un seul pays et comptait en son sein des shinobis originaires d un peu tout les pays du monde, tout ceux se retrouvants seuls, abandonnés et en grande difficulté, sans but, ou encore voulant tout simplement rejoindre la cause de kisame apres avoir été témoin des exploits attribués a l organisation etaient acceuillis apres une période dite de test.
Si ils y parvennaient ils y entraient et au même titre que les autres formant une sorte de grande famille bénéficiaient de la protection du maitre des lieux.

Kisame et mei anciennements mizukages eurent la bonne idée de réccupérer tout ce qui pouvait avoir de la valeur shinobie, les secrets, les parchemins contennant les techniques, les listes des ninjas du village, et tres importants a l hôpital tout ce qui avait un lien avec les techniques medicales, les dosier sur les recherches en cours etc.
Tout ceci ainsi que les fonds financier du village(l organisation) furent réccupérés, une partie de l argent fut redistribué aux differants groupuscules ayant souhaités devenir indépendants.
Régulièrement ceux si recevaient de l argents, le chaos avait ainsi été maitrisé, kisame avait néenmoins etait forcé de se battre quelques fois en écrasantl oppositon sans difficulté.
Il reignait un certain equillibre, kisame ne se battait que si on l attaquait lui,sa famille ou son organisation
Dans le cas contraire tout allait pour le mieux dans l interet de tous et il ne restait plus grand monde pour oser imaginer s en prendre a la tête du pays.

Les deux kage furent malins et habiles dans la gestion de cette crise, la fusion des deux plus puissantes familles faisait également partie integrante de la strategie.
Les membres du clan terumi posèdant un tallent naturel inné tres développé dans tout ce qui touche au ninjutsu trouvèrent un arrangement avec le couple.
Ils prendraient dorénavant en charge les techniques médicales et autres kekkais et sceaux.
Les deux familles n en formaient plus qu une seulle tres puissante et instala une domination logique, respectée et acceptée par la majeure partie du monde, les autres n osaient pas s y frotter et profitaient de ce qui leur etait offert, apres tout ils etaient libres etn avaient pas de raison de se sentir menacés si ils se tennaient tranquilles.

La famille avait prospérée ses quatres dernières années, kisame de temps a autre faisait ce qu il savait faire de mieux, il tuait tel ou tel shinobi ou seigneur pour qui la prime etait interessante avant d aller revendre le corps au marcher noir et encaisser son dû.
Les autres nations notament les seigneurs s adressaient a lui et ses services pour tuer, et espionnera des fins sans doutes politiques, il les detestait tous autant qu ils etaient mais pour le moment tout fonctionnait mieux ainsi et il pouvait ainsi faire la renommée des siens en même temps qu ils faisait tout le temps grandir un peu plus la sienne succes apres succes.

Les terumis eux vendaient leurs services medicaux aux villages du pays et nations voisines, en ses temps troublés les medininja etaient un tresor innestimable, ils avaint donc un certain monopole en la matière, les seigneurs voisins également aimaient etres entretenus plus efficacement que par des medecins normaux car ils s assuraient ainsi ne pas avoir affaire a des escros.

Kazekami de son côté oeuvrai dans le pays tel une sorte de millice a qui les habittants pouvaient parler des problèmes et réclamations du moment.
Le maximum possible etait fait pour y remedier et pour ceux le désirant chez les jeunes enfants, ils pouvaient etre initiés aux arts shinobi des l âge de six ans (un peu comme l académie quoi)
A 10 ans ils etaient considérés comme des genins et integraient kazekami pour y pourssuivre leur apprentissage.
Fidele a ses principes et sa ligne de conduite, kisame faisait tout pour maintenir une certaine stabilité necessaire au développement de ce qu il appelait de futur, tout comme lui prit le relais, il fallait s assurer que les générations suivantes facent de même au pays.
Les enfants etaient pleins de rêves et bien guidés sauraient sans doute prendre la releve, de temps a autre lui et mei vennaient voir comment cela se passait et emerveillaient les enfants en leur montrant des techniques pourtant simples leur semblant a eux incroyables, cela suffisait a les inspirer.



Mei avait un tres fort impact sur eux, belle et chaleureuse les enfants l adoraient autant qu elle même les aimait, sous sa tutelle ils apprenaient vite, ses expliquations etaient simples et cela se passait sous forme de jeux.
Kisame lui inspirait majoritairement les graçons rêvant a leur tour de devenir membres des forces spéciales de l organisation sous les ordres direct de son chef, il les laissait l attaquer au taijutsu et se contentait de parrer ou esquiver en leur expliquant comment ammeliorer leur mouvements ainsi que leur vitesse en utilisant leur chakra avec intelligence
Kiso lui avait 4 ans et kisame et mei prendrai bientôt eux mêmes son entrainement en main, fruit de l union de ses deux familles avec leur particularités propres a chacune, il etait tres prometteur sans doute encore plus que kisame ne pu l être par le passé.

C est dans cet environnement que le couple vivait a présent, mei attendait a nouveau un heureux êvenement et mit au monde une petite fille, shina.
Au même titre que chez les hoshigake pour les gênnes mâle, chez les terumis les féminins etait tres puissant l enfant tenait donc logiquement beaucoup de sa mère cette fois avec toutefois des particularités aquises de son père.
C est donc par cette belle matinée que le couple paraissait un peu au solei, kisame vennait de rentrer de mision la nuit dernière et libre de ses obligations de kage pouvait comme bon lui semble decider de son emploie du temps.
Il eu eut tres peur de les perdre et consacrait a present beaucoup plus de temps a sa nouvelle famille, retrouver mei et devenir père l avait transphormé, ou plutôt il se montrait a elle sous son vrai jour et elle retrouvait en ce nouveau kisame le jeune homme d on elle etait tombée amoureuse par le passé.




Il va bientôt etre temps de se remettre en route, cela va faire quatre ans que je n ai plus de contact avec itachi nagato sasuke kakuzu et les autres
je me demande comment ils vont et il y a autre chose...
Cette chose a été séparée a nouveau en neuf bijus, tout ce que je sait sur le sujet actuellement c est que moi et sasuke avont récupérés l un d entre eux.
Pour les autres a moins d avoir été a nouveau scellés ils sont en liberté dans le monde et leur menace n est pas negligeable, avec toute cette violence partout ils ont de quoi a se nourrir eux et leur puissance.


Et tu veux donc t assurer de la situation par toi même et agir si necessaire et comme tu ne sais pas ou ils sont il va faloir voyager un peu partout.

Papa, maman !!!!
J ai faim moi aussi


Kiso vennait de couper leur converssation et se jetait a present sur son père avec une envie evidente de jouer, il regardait mei nourrir shina en même temps que les bras de kisame l agrippait pour déclancher un simulacre de lutte sur le lit.

He bonhomme tu ne vois pas que papa et maman discutent ?
Bon bon on va voir ce que l on peut trouver, c est vrai qu il fait faim.


Son bras se referma sur kiso et il le souleva avant de le caller contre son flanc sous le bras, un peu comme l on porterai un bagage, kiso riait a gorge ouverte et adorait que son père le souleve ainsi.
Mei les suivait tout les deux du regard, elle etait heureuse son desir le plus cher etait réalisé, c est comme si jamais rien n etait arrivé a la famille de kisame.
Quelques minutes plus tard elle se leva a son tour pour les rejoindre sur la terasse ou ils mangeaint un morceau.

_________________

Nombre de messages : 368
Village / Organisation : Akatsuki

Fiche RPG
Expérience Total: 0
Level: 1
Technique :
avatarMembre de l'Akatsuki
kakuzu
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Dim 24 Oct - 16:59

Une petite pièce !! allez !!! Vous ne le regretterez pas !! Hic ! Une petite pièce pour manger !
Ha monsieur ! Une pièce silvousplait ! Hic !
Mais que ?!
Qu'est ce que vous faites ! Hic ! Lachez moi !!! A l'aide !!
Hummmm...Hummm..
...
Mon manteau !!!! Hé !!! Au voleur !!! mon manteau ,mon manteau...
Arf...
snif
Une ptite pièce ...hic...
...................................................

Après avoir "négocier" un long manteau noir avec un mandiant, Kakuzu continuait sa route vers les portes du clan Hoshigaki, cela faisait plus de deux mois qu'il avait désormais faussé compagnie a Kisame pour retrouver sa précieuse malette caché avant la guerre lorsqu'il avait éffectué la transaction et que Serisawa et sa bande de joyeux lurons lui était tombé dessus ...

Déclinez votre identité !

Kakuzu leva la tête et sa capuche bascula en arrière laissa apparaitre les dur traits de son visage

Tu le connais ce mec !

Euh !

Le deuxiéme garde fit tombé ses nouilles par terre

C'est Kakuzu imbécile

Le garde s'approcha de Kakuzu et s'excusa

Excuzez le ! Il est nouveau et maladroit !

L'équipe de haute surveillance arriva derrière les deux imbéciles

Qu'est ce que vous foutez bande d'abrutis !! la porte est l'endroit qui dois étre le plus protejé ! Ou sont les autres gardes ?!

Ils jouent aux cartes ... labas...

Kakuzu continua de marcher , passa par dessus les portes tandis que le garde tout mielleux lui fit un signe de tête et il traca sa route vers le centre ville, derrière lui les bruits de vaiselle cassé et de claques volait !! Depuis quatres ans les clans était sous haute surveillance et la moindre déviance engendré la sentence !

Après quelques minutes de marche a travers les rue bruillante des deux clans réunient , les Terumi et les Hoshi, Kakuzu vis enfin la propriété de Kisame sur une petite hauteur

Il n'y a l'air de n'y avoir aucun chakra la dedans...

Kakuzu escalada les petites paroi pour arriver en haut de la propriété assez rapidement et arriva par derrière celle ci...
Il s'en alla pour ouvrir la grande baie mais celle ci avait l'air fermé , Kakuzu voulu alors éssayer un peu plus fort c'est alors que la vitre se fissura et la grande baie tomba en morceau dans le milieu du salon

Saloperie !

Kakuzu enjeamba alors les débris et entra dans la grande salle ou il avait dormis la dernière fois...
Sur une petite étagére ce trouvé un cadre de la famille au grand complet , Kakuzu prit la photo dans ses mains pour le regarder et la !!!

Que ?!

Kisame , Mei et tout une petite troupe débarqua en invocation inversa juste derrière Kakuzu qui laissa tomber le cadre surpris tout en ce retournant !
Tout le monde pu voir l'intru dans la maison , avec la baie en miette sur le sol et le cadre éclaté a ses pied !
Kakuzu regarda Kisame et comme il n'avait plus sa cagoulle , on pu voir un légé sourire a peine forcé...
Son regard se posa alors sur l'état des personnes qui venait d'apparaitre devant lui , amenant avec eux quelques litre d'eau dans leurs vêtement littéralement trempé...



L'être qui se trouvait devant Kisame ne resta pas lontemps, alors que Kakuzu fixa Kisame , celui ci disparut en fumée ,c'était un clone mais dans sa fumée , un petit mot retomba au sol

"Kisame , je rentre bientôt , j'ai un petit problème a régler à Suna avant de revenir a Kiri, dans un monde ou l'argent est devenu primordiale , nous ne pouvons rester les comptes a sec. Je te déclare donc que j'ai commencé notre opération, Kaze Kami reprend du service.
Je reviendrais avec de bonne nouvelles ou je ne rentrerais jamais.
Kakuzu "
Kakuzu savait que Kisame comprendrais de qu'elle mission celui ci parlait , ce projet qui remonte d'avant la guerre...
Un sombre projet pour un sombre monde...

_________________
Nombre de messages : 436
Village / Organisation : Iwa

Fiche RPG
Expérience Total: 43260
Level: 41
Technique :
avatarTsuchikage
Roronoa Zorro
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Dim 26 Déc - 21:32
~Zoro sombre dans la haïne, le début d'un sombre destin approche : Gekkou contre Gekkou...~

Monsieur! Veuillez sortir de cette propriété qui appartient à notre chef! Si vous faites ce que nous vous demandons sans protester, rien ne se passera et vous pourrez partir!

Roronoa Zoro était assis sur le siège de Kisame Hoshigaki, le chef du clan Hoshigaki. Ce ninja fort sympathique l'avait mené au clan Hoshigaki et il voulait qu'il rejoigne le clan, eh bien, puisque le Kage était dans le temple avec Sasuke, il devait s'amuser en attendant son retour, alors il avait décidé de rendre visite au gentil Kage, même s'il n'était pas là.

Héhé, cela faisait longtemps que je ne m'étais pas tant amusé, Peut-être devrais-je m'amuser encore un peu avant de retourner voir Sasuke? Mais attends, pourquoi retourner voir Sasuke? Tsk... Il m'a sous estimé, il était trop occupé à faire ce qu'il voulait pour se soucier ne serait-ce qu'un peu de pourquoi je me sentais traité comme un chien galeux ou ce que j'aimerais faire. Peut-être que j'aurais du combattre Sasuke dans le temple? J'aurais pu régler mes comptes avec lui, ces quatres années où j'ai du faire de mon mieux pour apprendre des choses pendant les nuits qui suivaient les retours de mission. Il est trop tard pour regretter mon choix de ne pas avoir fait ceci ou cela, maintenant je suis maître de ma destiné.

Monsieur, je ne répéterai pas ce que j'ai dit une seconde fois! Sortez de cette maison maintenant, vous pouvez toujours vous en sortir indemne!

Les gardes s'impatientaient et les pensées de Zoro semblaient avoir été corrompues par quelque chose d'inconnu, par lui-même peut-être. Parfois, le cœur d'un shinobi pouvait être corrompu par l'interprétation de la personne sur les évènements. Ce qui était certain, c'était qu'il avait maintenant de la rancœur pour son vieil ami. Le jeune Roronoa commençait à s'impatienter, il ne faisait rien de mal mais ces barbares sauvages semblaient vouloir qu'il sorte à tout prix du village. Il mit un Katana dans sa bouche et mit ses mains sur ses deux Katanas restant. Lorsqu'il franchit la porte, au moins dix shinobis se ruèrent sur lui. Eh bien, ils semblaient le sous estimer eux aussi.

Vous êtes tous pareil... Vous croyez tous que je suis incapable de me battre ou de rivaliser... Eh bien laissez-moi vous prouver que vous avez tort.

Onigiri Suiton Demon Suik- Slash!

Les coups de sabres rapides qui allaient toucher les gardes les firent reculer. Ils avaient aussi du interrompre leurs signes de mains pour effectuer un jutsu qui aurait pu être dévastateur dans cette circonstance. Lorsque l'homme au bandeau vert leva les yeux vers ses adversaires, ils devenaient pétrifiés par ces yeux rempli de haine et de tristesse. Il avait un but maintenant : défier en duel les meilleurs épéistes du monde et les vaincre. Le dernier épéiste serait Uchiha Sasuke, son ex leader, c'était une promesse, si Sasuke devait périr, ce ne serait pas avant ce duel qui affecterait tout le clan Gekkou no Tsurugi tel un tremblement de terre massif. Les gardes recommencèrent à parler au protagoniste qui semblait peu intéressé par eux.

M-mais qui diable es-tu?

Mon nom importe peu, je suis venu demander à votre chef de m'entraîner, mais avant tout je veux le défier en duel, c'est une promesse que je devais accomplir il y'a longtemps...



Quel sera la réaction de la garde du Mizukage suite à ces paroles? À suivre...
Nombre de messages : 779

Fiche RPG
Expérience Total: 90300
Level: 59
Technique :
avatarMizukage
Hoshigaki Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Sam 15 Jan - 20:18
Il était décidément impossible de se reposer convenablement, plus loin dans l'enceinte du manoir zorro faisait un bordel terrible en hurlant ses motivations et la raison de sa venue casie suicidaire.
Kisame avait encore en tête l'argumentation de sasuke lui demandant de s'occuper de son jeune camarade, qu'il etait prometeur et qu'il pourrai faire un bon membres des légendaires 7 épéistes de kiri sous ses ordres.

De son côté kisame etait beaucoup plus réservé sur le sujet, zorro avait montré a plusieurs reprise qu'il était capable de trahir pour des motifs puérils, cette fois encore il avait abandoné sasuke pour revenir a son pays natal.
En faire un shinobi d'ellite reconnu dans le monde entier et représentant kiri... il hésitait beaucoup.

Lors de l attaque contre les hoshigake les 7 épéistes avec kakuzame a leur tête s'étaient battus et étaient morts bravements face a une armée entière.

Ringo ameyuri et son croc du sabre foudroyant, les deux katanas les plus tranchants du monde une fois nourris de raiton, rien ne peut leur résistait.

Akebino jijin et son sabre émoussé fendeur de heaumes capable de briser absoluement tout

Kuriarare kushimaru et son long sabre aiguille a coudre capable de tout transpercer sans exeption et de coudre ses victimes et toutes sortes de choses entres elles

Munashi jinpashi et son gicleur explosif, un sabre tres particulier provoquant a l impact et au bon vouloir de son proprietaire de tres puissantes explosions

Chojuro et son hiramekare un sabre massif et large capable de prendre la forme d'une enclume de chakra pouvant écraser et aplatir nimporte quoi

et enfin le trancheur de tête, sabres massif extremement lourd possedant un tres puissant pouvoir de régénérations fonctionant grace au sang et samehada.

Lui et mei les avait tous récupérés ainsi que les parchemins expliquant leur fonctionnement, ces tresors étaient inestimables et tres solidements gardés au manoir dissimulés dérières plusieurs puissants kekais dans un enroit secret.
L'hoshigake les avait lus et les avait toutes maitrisées, sur lui il combatait avec samehada, le crocs du sabre foudroyant ainsi que le trancheur de tête.
Ce dernier était conservé dans un parchemin dans la sacoche de kisame afin d'être utilisé en cas de besoin.

Mei quand a elle avait apprit a utiliser le long sabre aiguille a coudre collant a la perfection avec ses capacités physiques alliant souplesse et rapidité, elle aussi dissimulait son arme dans un parchemin donnant le change avec un katana standar.
Dans un coin de la batisse un autel leur était dédié, ils etaient les ainés de kisame et avaient effectués nombre de missions a leurs côtés
Des hommes incroyable employant le taijutsu et le ninjutsu simultanément a un niveau extreme tout comme kisame et mei actuellement.
Tout deux éprouvaient un profond respect envers eux et tout ce qu'ils donnèrent au pays de l'eau.

Ils passèrent devant l'autel avant d'entrer dans la pièce ou zorro se donnait en spectacle devant ses shinobis de kazekami ainsi que plusieurs térumis et leur chef la soeur de mei.


Maitre hoshigake ce jeune homme est arrivé tout a coup en prennant ses aises et il.....

Je sais... je suis deja au courant de tout vous pouvez nous laisser je m'occupe de cette affaire.

Tous partirent dans des pieces voisines ou a leur poste, seul restait kisame, mei, mai, ao, la soeur de mei et zorro.
La soeur de mei etait furieuse, que ce jeune homme ose prendre ses aises sur ce qui fut le siege de kakuzame.. kisame lui aussi brulait d'envie de lui en visser une bonne.
Mais il savait le pourquoi de la vennue de zorro et il trouvait cela malgres tout interessant, ce gamin ce comportait enfin comme un shinobi de kiri aussi étrange que cela puisse parraitre, sasuke avait venté ses mérites.
Pour qu'il en vienne a cela, zorro devait avoir un certain potenciel.


Kisa... tu as promis de ne pas te battre, je peux sentir ton désir a des kilometres...
Discutons un peu avec lui avant de prendre une décision tu veux ?


Mei !! ce gosse ne mérite que la mort, si kisa ne s'en occupe pas je m'en chargerai de ce pas.

Mao, on va discuter un peu.
Un amis m'a dis la raison de sa venue, laissons lui une chance.

Alors gamin tu es vennu me chercher ?
Me voila, au moins tu semble les avoir bien accrochées.


Malgres son état kisame était pres a combattre dans la seconde pour écraser son adverssaire de sa puissance, il en avait envie mais cela ne représentait en rien un test permetant de jauger zorro.
Sasuke croyait en ce gosse et cela rendait kisame curieux.

_________________



Dernière édition par Kisame hoshigaki le Dim 16 Jan - 0:27, édité 1 fois
Nombre de messages : 436
Village / Organisation : Iwa

Fiche RPG
Expérience Total: 43260
Level: 41
Technique :
avatarTsuchikage
Roronoa Zorro
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Sam 15 Jan - 23:38
Un rire sortai de la bouche de Zorro, c'était un rire léger et cristalin. Eh bien, que dire de plus? La famille Hoshigake était furieuse après lui. La plupart du monde qui auraient vu la scène auraient pris l'ancien ninja de Kiri pour un fou, mais ce n'était pas le cas. Il ne riait pas de l'expression furieuse sur le visage d'Ao, un ninja qui était célèbre pour sa puissance et sa loyauté envers le Mizukage. Non, il rigolait pour la simple et bonne raison qu'il se rappelait du nombre de fois qu'il s'était mis dans de sales draps, c'était pathétique.

Eh bien eh bien, si ce n'est pas le cher Mizukage. C'est un plaisir de vous revoir. Je vois que vous avez amenés des amis..? Sans oublier qu'un d'eux est l'infâme Aô, c'est un honneur de vous rencontrer, même si la situation n'est guère plaisante. Premièrement, j'aimerais m'excuser d'être entré chez vous comme si c'était normal, puisque ce ne l'est pas. Dit-il avant de sourire, il se rappelait encore d'un des jours où il s'était mit dans le pétrin. Il prit une respiration et regarda droit devant lui.

Mei, cela fait longtemps, j'ai eu vent que vous êtes en couple avec maître Hoshigaki. Eh bien, c'est une bonne nouvelle, je vous souhaite d'avoir beaucoup de bonheur. Votre ... Soeur ? Cousine ? Enfin bref, disons que je ne la connais point et qu'elle ne semble guère m'apprécier pour le moment. J'aimerais savoir s'il y avait un moyen de me faire pardonner cet affront. J'ai oublié ce qu'était un shinobi depuis un moment après avoir rejoint l'équipe de Sasuke. J'ai perdu mon but, mes ambitions, j'ai même oublié le sentiment d'être un shinobi honorable. Pour être franc, toutes ces choses que j'aimerais revivre me semblent impossible à accomplir sans l'aide de vous tous. Votre puissant chef pourrait, certes, m'aider s'il voudrait, mais je ne le forcerai pas, il a déjà un fils qui a beaucoup plus de mérite et de potentiel que moi. Et pour ne pas vous mentir, il m'intéresse beaucoup, j'attends le jour où il serai un des sept légendaires épéistes de Kiri, ensuite je pourrai le défier en duel amical et voir qui entre nous deux peut s'améliorer le plus et être le meilleur épéiste du monde. Eh oui, c'est mon but, c'est donc pourquoi j'ai du trahir Sasuke.

Tout était plus clair! Kisame serait sûrement capable de comprendre à présent. Sasuke était trop doux et si le Roronoa devait le défier, celui-ci aurait sûrement retenu ses coups. Pour que l'Uchiwa se donne à fond, il devait devenir son ennemi, même si le jeune protagoniste ne pourrait jamais le devenir complêtement. Dans le monde, plusieurs shinobis sont corrompu, ils n'ont plus de coeur ni d'âme, ils ne vivent que pour l'argent et le pouvoir, cela avait été le cas chez lui, il avait seulement cherché le pouvoir, mais aujourd'hui il s'était complêtement transformé. Le ninja cherchait maintenant au-delà du pouvoir pour trouver une raison pour utiliser tout son pouvoir, il voulait que le monde devienne un monde de paix où les seuls combats qui persisteraient seraient amicaux. Il se remit à parler une dernière fois avant d'attendre son jugement qui serait soit la mort, soit la confiance, peu importe ce qu'il serait, il l'accepterait dignement.

Avant que vos hommes ne me tuent, j'aimerais vous dire que cet homme de Kiri qui m'a rammené ici m'a fait ouvrir les yeux. Je n'avais jamais trouvé pour quelle raison je voulais devenir le meilleur épéiste du monde, je n'avais jamais trouvé de raisons pour accomplir mon destin, seulement des excuses indignes. Mais aujourd'hui, j'ai découvert qui je suis vraiment. Je veux devenir le meilleur épéiste du monde pour séparer le mal du bien et faire cesser les conflits. Je veux protéger ce monde déchu par la haine qui ne cesse de grandir, je veux voir un monde où les combats ne seraient qu'amicaux. Voilà la voie qui me pousse à être resté ici, à Kiri, pour vous demander de m'aider. Vous êtes libre de choisir la suite, Samehada aspirerai-t-elle mon chakra ? Comme le dicton le dit : "La balle est dans votre camp", Mizukage Sama.

Nombre de messages : 779

Fiche RPG
Expérience Total: 90300
Level: 59
Technique :
avatarMizukage
Hoshigaki Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Dim 23 Jan - 16:53
Ao bondit, le mot infame fut l'eau qui fit déborder le vase, deja il chargeait le jeune homme avec ses armes emplies de raiton.
Si rapidement que pas un shinobi ne réagit hormis kisame d'on la main agrippa le col de l ambu avant de le balancer au sol en se servant de l élant.


Mais !!!
Laisse moi lui botter le cul a ce sale gosse, il ose provoquer en plus !!!


L'hoshigake ne dit rien, ses yeux parlèrent pour lui quand a son humeur actuelle.
Il parlait de telles choses avec tant de légéreté, comme si tout ses actes honteux n'avaient jamais éxistés, comme si il suffisait de tourner le dos a tout cela pour le faire disparaitre.
Par chance pour lui zorro avait rejoin sasuke et non un énemi car dans le cas contraire il aurai mieux valu pour lui décider a qui leguer tout ce qu'il avait.

Le fet que lui et mei soient enssemble n'était a présent un secret pour personne, mais le reste irritait beaucoup l hoshigake.
Devenir un shinobi respectable et même plus le meilleur épéiste du monde ainsi qu'un des 7 légendaires de kiri...


Sait tu au moins ce que signifie être un des 7 ? !!!!!!
Que sait tu de ce que cela impose comme règles de vie et lois ?!
Ne parle pas d'eux a la legère comme si ils n'étaient que de vulguères bretteurs, la tu parles de shinobis combinant taijutsu et ninjutsu de niveau kage voir plus.
Tu n'imagine même pas quel genre d'entrainement il faut subir pour en devenir un et survivre aux épreuves qui mennent a un tel niveau !


La voix combinée de kisame/sambi faisait trembler murs et sols de tout le clan, pas une personne ne put ne pas enttendre kisame.

Euh... tu manque vraiment de tact zorro.
Si tu compte survivre tu devra apprendre a mieux surveiller tes paroles, face a toi c'est kisame et plus sasuke.
D'ordinaire ce genre d'attitude n'est pas pour nous déplaire mais ton cas est particulier.


Zorro.. c'est ça ?
Ne dis pas de choses absurdes telles que séparer le mal du bien.
le mal est partou et il le restera, il est même souvant necessaire de faire du mal pour le bien, telle est la voie du shinobi


... Des combats amicaux ahah
Mais ça n'existe pas pour un shinobi ça, on peut se battre sans enjeux ni désir de tuer mais combattre n'est pas un jeux, c'est un art, celui des shinobis !
Quand un shinobi se bat ce n'est jamais pour rien ou sinon la personne en question n'est rien d'autre qu'un mercenaire.
Je pensais que tu avais au moins appris ça de sasuke.

Laisse moi te poser une question....
Qu'est ce que te fait penser que tu ai le potenciel d'atteindre un tel niveau ?
D'apres ce que j'ai vu tu parviens a rivaliser avec certain junin mais les 7 sont bien au dela.
La seule bonne note dans ton discourt est l'apparante volonté de proteger ce qui t'es cher.


Euh et si tu commençait par nous parler de toi, tes techniques, ton style de combat enfin toute ces choses la quoi ?

Mai vint a la rescousse pour eteindre les risque de feu couvant entre zorro et kisame.
Avec sa féminité et son charme elle conseillait zorro apres tout comme mei avoir mit fin a la colère de kisame.
Mei s'y employait par des paroles qu'elle seule connaissait elle qui le connaissait depuis enfant, mai s'était approchée pres de zorro sans que celui ci ne s'en rende compte avant de lui souffler ce conseil a l'oreille.
A présent elle observait le jeune homme de peu son cadet, elle lisait beaucoup de détressse dans ses yeux, en effet il etait pres a mourir ici et maintenant si cela devait être le cas.


Papa!! maman !!! mai!!! papy ao!!!!

Kiso déboulait dans la piece avec chojuro lui courant apres, sans doute avait t'il réussit a pieger le jeune homme apres avoir enttendu son père.
Il bondit par dessus ao avant de se jetter dans les bras de sa mère, rapidement mai vint elle aussi caliner l'enfant en laissant zorro se débrouiller a présent seul.


Alors ?, j'attend.

_________________

Nombre de messages : 436
Village / Organisation : Iwa

Fiche RPG
Expérience Total: 43260
Level: 41
Technique :
avatarTsuchikage
Roronoa Zorro
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Dim 30 Jan - 5:56
Zorro se tenait debout firmement, il était sérieux dans ses propos. Tellement sérieux et calme qu'il ne dégaineai même pas lorsqu'Ao bondit vers lui, il avait sans doute blessé son orgueil. Hélas, il devait tester les hommes du Mizukage, l'homme qui se laissait entrainer dans un combat par une seule insulte, quelque soit l'ampleur de la méchanceté, était un faible qui ne savait pas rester calme dans les situations qui nécéssitaient cette qualité. L'épéiste écoutai les propos de Kisame jusqu'à la fin, il demandait quelques questions d'une voix assez brusque.

-Milles excuses Aô, je me souvenais de mon passé, tu n'es pas comme eux...

Après quelques secondes, Mai apparut à la droite de notre protagoniste qui se sentait comme dans un tribunal. Celui-ci ne s'en rendit compte qu'après quelques secondes, lorsqu'elle débutai de lui murmurer quelques paroles à l'oreille pour lui faire réaliser que le mal existerait toujours. Elle n'avait pas tort, mais le bien serait, lui aussi, toujours là pour balayer le mal d'un trait majestueux de sabre. Les deux partis existeraient toujours, mais le monde lui, Zoro n'en était pas si sûr. Bref, le ninja savait déjà qu'il n'avait pas affaire à des débutants, mais cela ne l'inquiétait pas du tout, le calme reignait, c'était une des leçons que Sasuke lui avait enseignée il y a longtemps. Lorsque le fils de Kisame entrai en scène, l'ancien élève de Sasuke détournai son regard vers lui. Il dit alors d'une voix neutre quelque chose pour détendre l'atmosphère assez tendue tout en répondant à la question qui lui avait été posée.

-Je vois que ton fils te ressemble, il deviendra un grand shinobi un jour. Pour ce qui est de la raison qui me pousse à croire que je peux faire parti des sept épéistes légendaires de Kiri, je suis prêt à te la révéler. Avant tout, les sept sont là pour faire règner l'ordre dans le village de Kiri et le protéger du mieux qu'ils peuvent. Je ne crois pas pouvoir faire parti des sept épéistes de Kiri puisque j'ai déjà déserté le village, alors il est trop tard pour devenir un épéiste de ce niveau. Il est vrai que j'ai vaincu quelques Juunins dans le passé, mais ils ne sont rien quand on parle du niveau des meilleurs soldats de Kiri. Je ne prétend pouvoir battre quiconque qui soit présent ici, je suis venu ici car mon niveau n'est pas assez grand pour protéger ceux qui sont tout pour moi, je n'ai pas pu protéger Sasuke, c'est le contraire, il me protégeait sans cesse. Sans lui, je serais sûrement mort après ma désertion.

Maintenant, si je puis, j'aimerais vous poser une question, Kisame. Nombreuses étaient les fois où nous avons fait face à face après ma désertion, mais je suis encore en vie. Pourquoi ne m'avez-vous pas tué ? Vous m'avez même guéri lorsque j'étais sur le point de mourir lorsqu'Hachibi avait prit possession du corps de Sasuke. J'aimerais savoir pourquoi vous n'avez pas décidé de me faire payer le crime de ma désertion.
Nombre de messages : 779

Fiche RPG
Expérience Total: 90300
Level: 59
Technique :
avatarMizukage
Hoshigaki Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Mar 1 Fév - 21:05
.... J'ai fais des choses bien pires que toi même si cela etait justifié mais cela est une autre histoire.
En aucun cas mon passé ne peut être éfacé, il me suivra jusqu'a la fin quoi que je face.
Ne te méprend pas... jamais je n'ai eu pour but une paix toute naive et gratuite, mes actes devraient parler pour moi.

Mao a parlée juste, nous sommes des shinobi et non des évangelistes, je m aquittes de mes taches quoi qu'il advienne vis a vis de moi ou des autres.
Il y a quatres ans j'etais pret a tuer tout le monde pour neutraliser juubi, madara vous a tous sauvés.
Vennons en a sasuke....
Il est de la trampe des génies et a enfin prit un chemin digne d'un shinobi ainsi que de son rang.

Tout comme moi il a été choisit pour être gardien des bijjus cepandant j'etais le seul de nous deux a maitriser ce pouvoir.
Au monde il n y a que moi qui parvient a vaincre ou tenir tête a des monstres pareil.
Sasuke.... avait totalement perdu le contrôle il y a 4 ans et la aussi je vennais le supprimer si besoin était, hachibi a prit peur voila tout....
Quand il est revenus a lui sasuke a réalisé ce qu'il t'avait fait, il avait tellement honte qu'il etait désespéré.
Il tien beaucoup a toi tu sais, même si il ne montre rien de ce qu'il ressent aux autres.

Il m'a suplié de te sauver.... et j'ai jugé mieux pour lui de ne pas le laisser livré tout seul a lui même vu sa tendance a s'isoler des autres comme son grand frere dailleur.
Il avait besoin de toi et aurrai sans doute rejetté mon aide.


Kisame s avachit dans son siege qui fut celui de son père avant ça, il etait fatigué, l épreuve de la veille serait présente encore longtemps

La aussi tu ne sais rien des liens entre sasuke et moi ni même de ceux entre les miens et les uchiwas.
Sasuke est un ami de longue dâte même si nous avons un temps étés enemis.
C'est a tout cela que tu dois dêtre encore en vie maintenant, sasuke crois tout simplement en toi, plus que toi même tui ne crois en toi.
Il n'est plus un gamin maintenant, si il m'a dit ça il doit il y avoir une raison...


Mai ainsi que kiso écoutaient attentivement ce que kisame consentait a dévoiler de lui, elle avait encore en tête la scene d'il y a quatres ans ou kisame et mei suivits d'une armée rentrèrent enfin au pays plus morts que vif dans un état lamentable pour ce qui etait le cas de kisame.
A l époque kiso n'avait pas un an et mei le portait malgres la fatigue et ses blessures tout en essayant de soutenir l'hoshigake bien trop lourd pour elle.
Mai avait tout juste 18 ans, toute jeune adulte au sein de sa famille sur les côtes du pays.
Ce jour l'avait fortement marquée, surtout quand elle apprit ce qu'il s'etait passé de la bouche même de mei.

Elle, mei et kiso quittèrent la piece pour se rendre dans l'espace de vie privé de ce ménage particulier.
L'ainée des deux terumi allat s'occuper de la petite shina tendit que mai jouait avec kiso, a sa demande elle lui dessinait un portrait perdue dans ses pensées suite au souvenir d'il y a quatre ans ainsi que de la veille.




Les dernières 48 heures furent tres rudes et toute deux ainsi que kisame ne rêvaient que de retrouver le lit, ce confort et cette chaleur qu'ils avaient quittés le matin même.
La piece principale dans la quelle kisame et zorro discutaient faisait office de sallon donnant directement sur la terrasse et une vue sur le clan et tout ce qui les entouraient en aval jusqu aux côtes.
Un repas copieux les attendait sur la terrasse et mei vint les interompre avec shina dans les bras.


Kisa nous vous attendons, nous sommes préssées d'aller nous reposer.

Furtivement elle passa sa main sur sa joue avant de rejoindre les autres acompagnée de kiso.



...Nous partons dans 48 heures pour le pays du feu, nous avons quelques choses a y regler, libre a toi de me suivre si tu en as envie...
Pour le moment trouves toi une place ici, il y a largement assez de place pour toi.


Kakuzu... tu es encore partis comploter avec le vieux a quoi joue tu
Et ces rapports parlant de fantômes de shinobis et pas des moindres.....
Mais ils sont bel e bien mort pourtant, je crains le pire si une personne est capable de jouer avec de tels shinobis...
Et il se dit qu'ils sont invulnérables...... je dois en avoir le coeur net et prendre des dispositions.

_________________

Nombre de messages : 436
Village / Organisation : Iwa

Fiche RPG
Expérience Total: 43260
Level: 41
Technique :
avatarTsuchikage
Roronoa Zorro
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Mar 1 Fév - 23:35
Les paroles de Kisame avaient été de courte durée mais elles étaient compréhensible, c'était bien le genre de conversation qu'aimait Zoro. Même si Zoro n'avait qu'un Katana, il pensait aller en acheter un autre. Kiri avait-il un magasin d'épées ? C'était possible, il n'allait qu'à aller voir lorsqu'il aurait le temps. Après les paroles de l'Hoshigaki, le protagoniste souriai tout en tournant le dos, lui aussi, à l'homme qui était très fatigué.

-Soit, reposez-vous, car vous aurez une autre escorte, dans 48 heures... Je me trouverai un coin dans lequel loger plus tard, pour le moment je dois me trouver un nouveau sabre. Dit-il avant de marcher en dehors de la demeure de l'Hoshigaki. Le clan avait déjà eu sa dose d'action pour aujourd'hui, il fallait qu'ils aillent le temps de se reposer. Pendant ce temps, le Roronoa se dirigea vers le marchand de sabres, comme il planifiait depuis un moment déjà.
Nombre de messages : 779

Fiche RPG
Expérience Total: 90300
Level: 59
Technique :
avatarMizukage
Hoshigaki Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Dim 6 Fév - 16:37
Les 48 heures suivantes passèrent tres vites, les deux cousines ainsi que l hoshigake passèrent le plus clair de leur temps au lit.
Elles avaient formellement interdites a kisame de quitter le lit, entre moments intimes et soins elles faisaient en sorte de le rendre apte a voyager dans les meilleures conditions possibles.



Par moment tout trois quittaient leur espace privé pour profiter de la vie en famille, une apres-midi tout trois sortirent rendre visite a leur organisation ou les jeunes adolescants suivaient leur entrainement.
Un repos total etant imposé a kisame, mei et mai assuraient l'interim en expliquant aux jeunes garçons pourquoi il ne pouvait pas les faire profiter de ses connaissances.

Kisame et kiso etaient un peu a l'écart, de nouveaux rapports ne faisaient que confirmer cette terrible hypothèse.
En effet le lendemin matin de sa discution avec zorro il avait été se receuillir sur l'autel etant dédié aux 7.
Dans la cache secrette derière toute les sécurités les épées avaient bien et bien disparues, la seule qui restait était le trancheur de tête que kisame gardait constament sur lui dans un parchemin.
Il en conclut que le fet que celle ci ne fut pas dans le plan réel avait empeché son invocation.

Non loin de lui kiso s'exerçait deja au lancé de kunais et de shuriken et il etait tout naturellement tres doué.


Kiso, ton arme doit devenir le prolongement de ton corps, il ne sert a rien de mettre de la forcedans le mouvement de base.
Tu dois te servir de ton épaule comme axe de visée et ballancer ton bras en suivant l'axe.
Un peut comme si tu lançais ton bras en avant en ouvrant ta main.


Il lui montrait le mouvement étape par étape avec lenteur pour que l'enfant mémorise bien.
Au bout de quelques heures le résultat fut satisfaisant.


Viens ici, maintenant je vais t'apprendre ce qu'est le chakra et comment le puiser en toi.
N'oublie pas la senssation que tu vas découvrir, je vais ouvrir tes portes de chakra pour nous faire gagner du temps.


Il infusat une petite quantité de son propre chakra dans le corps de son fils en posant la main sur son estomac.
Source de la création du chakra dans le corps, la vague traverssa les canaux les uns apres les autres en ouvrant puis activant les portes ainsi que l'activité du chakra propre a kiso.


Voila, n'oublie jamais fils.
Le chakra c'est la vie, il vient de toi ou plus précisément c'est toi.
Si tu n'en a plus tu meurs,c'est tres important.
La prochaine fois je t'apprendrai la méditation pour concentrer et utiliser ton chakra et on commencera quelques exercices simples.


Il mit quelques minutes a expliquer a son fils l'interet de la méditation afin de développer sa concentration, ses sens ainsi que ses facultés mentales.
Vint l'heure de rentrer et de profiter de la dernière soirée avant un départ pour le pays du feu.
Au manoir tout était redevenu paisible, kiso s'etait éffondré de fatigue, shina dormait.
Apres un leger repas comme tout les soirs tout trois s'éclipsèrent, cette fois voulant se délasser et avoir le corps le plus reposé possibles ils allèrent a la source chaude amménagée par mei dans le jardin a quelques secondes de marche de leur chambre.


Dis tu as l'air d'aller mieux maintenant non ?
On ne dirait pas que tu etais mourrant il y a trois jours a te voir comme ça haha


C'est graçe a vous ça, tres franchement je ne sais pas ce que je deviendrai sans vous.

Ce n'est pas marrant mai, on a faillit le perdre !
Si je croise madara je lui colles une de ses correction qu'il n'oubliera pas.
On ne se joue pas des femmes de kiri sans en payer le prix.


Ahah c'est bon, c'est bon je suis encore la et cela m'a rendu encore plus fort.

Ils etaient allongés a l'eau, a discuter.
Mai lovée contre kisame s'amusait beaucoup de voir sa cousine pourtant si classe et maitre d'elle s'emporter comme ça.
L'ancienne mizukage vennait de recevoir une mission important aux terumis de la part de sa soeur mao.
Il etait question de rendre visite au seigneur du feu afin de lui prodiguer des soin et d'effectuer un bilan de santé, ce qui expliquait sa brève absence suite a la quelle elle rejoignit sa cadette.




Plus sérieusement.. je devais aller voir itachi mais avant ça on va aller voir ce vieux gateux de seigneur.
Je dois lui dire que les 7 sont probablement de retour, peut etre même au pays du feu.
Je dois les retrouver et il y aura peut etre combat...
Je n'ai pas le choix, mais des combats de ce niveau risquent d'abimer le pays, je peux les vaincres maintenant mais je devrai y aller sans retenue sinon je risques de perdre.
Rapelle toi quel est leur niveau..madara lui même les avait choisit et entrainés hormis zabuza trop jeune.
Tu sais aussi bien que moi a quel point ils sont dangeureux et puissants.

Je vais aussi passer voir nagato, personne ne semble savoir ou il est dans cette situation grave.


Le lendemain arrivat lui aussi bien vite, trop vite.
Le petit groupe de shinobis composé de kisame, mei, mai, kiso, shina, ao, chojuro s'appretait a quitter le clan.

_________________

Nombre de messages : 436
Village / Organisation : Iwa

Fiche RPG
Expérience Total: 43260
Level: 41
Technique :
avatarTsuchikage
Roronoa Zorro
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Mar 8 Fév - 1:43
Le premier jour de la venue de Zorro à Kiri s'achevait tranquillement. Sous la pleine lune s'entraînait le jeune épéiste qui venait de s'acheter une nouvelle épée. C'était une épée à la lame beaucoup plus large qu'un Katana Mais beaucoup moins grande que l'épée de Zabuza. Le manche était de taille normale et la partie qui tenait la lame firmement en place était faire un peu comme un demi-cercle vers le bas. Sinon, la lame était de bonne qualité, sans être aussi bonne que celle des sept épées légendaires.



En ce qui concernait le membre toujours fidèle, même s'il n'en avait pas lair, de la team Gekkou no Tsurugi, il s'entraînait intensément seul, sans l'aide de quiconque. Il y avait un style de maniement d'épées que le ninja avait voulu essayer depuis longtemps, hélas, il n'avait presque jamais eu le temps de s'entraîner à la maîtrise d'armes la plupart du temps. Les missions consumaient beaucoup d'énergie et le protagoniste rentrait toujours au campement à moitié endormi. Du moins, c'est ce que les membres du clan lui avaient raconté.

Le style de combat que le Roronoa voulait essayer était le maniement du sabre mais avec deux mains. Plusieurs personnes disaient que lorsqu'on s'entraînait de la sorte, on augmentait sa précision et sa force physique. Cela faisait du sens puisqu'il fallait suivre le mouvement de la lame avec ses deux épaules, donc cela prenait un effort physique plus intense. L'adolescent se sentait capable d'accomplir cet entraînement pour peut-être prouver à Kisame qu'il pourrait protéger Sasuke après son entraînement, car il comptait bien retourner dans le clan Gekkou no Tsurugi un jour. De plus, il savait qu'il ne serait jamais totalement accepté dans ce clan, surtout après qu'il aille déserté Kiri...


~Environ deux jours plus tard~

Le jour du départ pour le pays du feu était enfin arrivé, Zorro ne pouvait pas s'empêcher de sourir. Il partait en mission en compagnie des Hoshigakis/Terumis pour la première fois. Même lorsqu'il avait été un Chûnin de Kiri il n'avait jamais eu la chance de voir les célèbres ninjas en pleine action. En tout cas, il allait faire de son mieux pour les assister et ne pas se mettre dans le chemin comme il avait souvent le don de faire. Son sourire disparut après quelques secondes, Il se rappelait de Sasuke. Son départ avait été très douloureux, Sasuke avait été son meilleur ami et la personne en qui il avait le plus confiance. On pouvait dire que la confiance de Zoro avait été complêtement dévastée par le fait qu'il s'était rendu compte qu'il était inutile et qu'il n'avait jamais protégé Sasuke. C'est pour cela qu'il avait demandé l'aide de Kisame, il était un des épéistes les plus expérimentés du monde alors il pourrait sûrement lui apprendre quelque chose. Il arriva aux portes du clan Hoshigaki muni d'une seule épée cette fois, sa nouvelle lame qui était maintenant celle qu'il préférait le plus. Il allait utiliser ce qu'il avait appris en entraînement dans ce voyage.

-Bonjour, je me joins à vous. J'essayerai de vous aider du mieux que je peux sans être un fardeau.
Nombre de messages : 779

Fiche RPG
Expérience Total: 90300
Level: 59
Technique :
avatarMizukage
Hoshigaki Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   Sam 21 Juil - 12:24
L’assaut du maître et de l'élève avait du tourner beaucoup trop court a leur goût commun et si kisame avait été convaincu de le stopper ce n'était évidement pas le cas pour madara qui continuât allègrement a se battre au point de se retrouver face aux kage.
Les kages.... ces ninja inutiles et arrogant don le meilleur exemple demeurait le raikage fier de sa technique de déplacement eclair ainsi que de sa force physique et son puissant chakra, pour un humain en tout cas...

Mais cet imbécile n'était pas plus fort physiquement que l'hoshigake, c'était même largement le contraire, le kage était également tellement en dessous niveau puissance.
Le seul critère ou il pouvait se comparer a kisame était sa vitesse instantanée mais celle ci ne pouvait pas pour autant tromper les sens de l'hoshigake qui était capable de ressentir le moindre des mouvements de chakra et des corps l'entourant.
A vitesse semblable il avait un avantage indiscutable et ce sans compter plus que cela sur son hérédité.

Les autres kages quand a eux, étaient moins dangereux ou plus faibles, tsunade n'avait que ses techniques médicales et son jutsu de régénération couplée a une bonne maîtrise de son chakra lui permettant de pratiquer un taijutsu de haute volée au moins sur le plan de la puissance des coups.
Mais cela n'allait pas plus loin elle ne soutenait pas la comparaison contre lui, alors contre son maitre...

Le tsuchikage ce vieux gravatère tout le temps plié en deux avec son mal de dos, que faisait t'il la a son âge ?
N'avait t'il jamais eu le temps de transmettre son savoir a son successeur ?
Les ninja de ce pays étaient t'ils faibles a ce point ?
Deidara avait été un ninja plutôt doué pourtant, mais ce pays se reposait sur un vieillard ayant 80 ans bien tassés,
Ses jutsu étaient cependant puissants et variés comparé a ces deux compères surtout son jinton mais il suffisait de rester prudent pour ne courir que peu de risque et se rapprocher du vieil homme pour l'abattre aisément,
Trop vieux, trop d 'ouvertures malgré un talent évident, il appartenait bien trop au passé

Son opposé était ce jeune homme, gaara.
Extrêmement doué mais naïf et idéaliste, il fu pourtant un ninja digne de ce nom dans ses plus jeunes années.
Kisame le connaissait forcément vu qu'il fut une des cible d'akatsuki, le gamin avait grandit et était devenu un jeune adulte idéaliste, il lui faisait penser a itachi.
Au combat ce ninja était capable de tout avec son sable, il pouvait même broyer la terre pour s'approprier le terrain et enchaîner toute sorte de jutsu inédits et puissants, intéressant...
Mais trop jeune est surtout peu expérimenté, il ne représentait en plus pas une menace réelle pour kisame du fait de son élément très sensible a l'eau

C'était le seul pour le quel kisame avait un certain intérêt néanmoins.
Il furent neutralisés en quelques minutes par madara qui les vainquit individuellement les uns après les autres.
En effet le vieux n'avait pas eu la bêtise de chercher a les affronter de front tous en même temps, il avait contre-attaqué par des frappes ciblées faisant mouche a chaque fois.


Pathétiques.... et vous osez dire que vous allez l'arrêter, je pourrai moi même vous corriger

Il en mourrait d'envie, ce n'était plus le kisame papa ou amical avec les sien, la c 'était un kisame que mei ne connaissait pas, le kisame en mode guerre ou il laissait libre court a ses instincts héréditaires,
Il ne songeait qu'a éliminer ses ennemis ou ses cibles afin de parvenir le plus efficacement a ses objectifs
Et la il était évident que les kages étaient devenus ces cibles, ils le gênait et avant toute chose il les détestait, a la guerre un accident était tellement vite arrivé..

Un puissant éclair sans doute produit par le raikage fusât dans leur direction, sans que kisame ne bouge d 'un poil ce fut semehada qui bougea seule pour se repaître de ce chakra en ne laissant rien derrière son passage,

A vrai dire itachi était a leur côtés ce qui agaçait prodigieusement kisame qui ne voulait pas l'affronter,
Que foutait la itachi ?
Ce n'était pas la place du chef des uchiha il se complaisait et se perdait dans le rôle qu'il jouait et finit a son tout par se retrouver face a son aîné.
Une dispute éclata suivie d 'un combat, puis ce fut sasuke qui se rappliqua histoire de compliquer encore les chose et de fire perdre du temps a tout le monde.

La sur le coup kisame explosa, il était furieux et agacé et pour couronner le tout ces deux imbéciles osaient lui voler la place ,
Le vieux était son objectif, son maître LE ninja qu'il voulait dépasser et donc affronter.
Bref c'était SON combat.
Itachi le savait c'était donc inacceptable, sasuke lui faisait quoi qu'il arrive tout le temps ce qu'il voulait et il ne savait pas.
Ils osaient le priver de ce moment et faire perdre du temps a tout le mode.

Le mal était fait... cette connerie allait durer et même si kisame comprenait il était sur le point de se jeter dans la bataille pour déchaîner toute cette haine et cette colère afin de soutenir son maître pour que cette ridicule situation trouve une issue rapide.
Il aurait montré aux frangins un duo a ses yeux ultime car oui ce n'était pas le fruit du hasard si kisame eut formé un duo si exceptionnel avec itachi.
Il avait été entraîné par madara, avait combattu a ses côtés quelques années dans sa jeunesse, bref il avait été formaté pour faire équipe avec les uchiha et il en savait un bout sur eux, et leur pouvoirs.


Viens on rentre, on pourra revenir plus tard et tobi saura toujours ou ne trouver de toute manière.
Les enfant pourront dire bonjour a leur grand père, l'idée ne te plaît t'elle pas ?


Kakuzame avait quand a lui agrippé kisame par l'épaule et utilisait sa poigne pour retenir son fils d'aller probablement encore créer un chaos sans non
Mei en profita pour sortir le parchemin contenant le jutsu d' invocation inversée acquis du temps de la création de kazekami afin d'activer le jutsu et posant sa main sur le père aux prises avec son fils parvenant difficilement a le retenir.

Un instant plus tard ils se retrouvèrent dans un lieu familier, le hall d'entrée de leur demeure.
Kakuzame reconnut immédiatement les lieux, tout était semblable a la maison familiale par le passé
Kisame manquant de lucidité l'espace que quelques seconde continuait d'irradier le chakra au point d' en faire trembler le bâtiment et de faire ressentir ce désir meurtrier de façon ostensible.
Ceci provoqua forcément une réaction en chaîne, des terumis, ninjas de kazekami et même uchiha rappliquèrent dans les secondes qui suivirent,
Ceux ci étaient restés en réserve au pays affin d'assurer le bon fonctionnement des choses durant les événements ainsi que la sécurité des jeunes pousses.


Des uchiha ?

Oui ce sont nos allier de toujours et pour diverses raisons c 'est le seul endroit ou ils sont encore le plus en sécurité
Il n'en reste plus beaucoup, seulement quelques uns ayant eu la chance de réchapper au massacre de leur clan et aujourd'hui encore ils sont la cible privilégiée de bon nombre de faction, alors ils nous ont rejoint


Je ne voulais pas voir ce qui m'est arrivé leur arriver a eux, les senju existent toujours et en nombre bien plus important,
Maintenant si ils les veulent ils devront me faire face aussi


Le monde a bien changé.... normal après tout

Papa, Maman !!!!

Un bout de choux âgé de quelques années déboulât dans la pièce en courant vers eux.
Kakuzame se figea il cru revoir son fils il y a bien des années de ça, les enfants mâle de la lignée se ressemblaient en effet beaucoup mais a ce point c'était saisissant,
Les mêmes yeux encore enfantins, la même chevelure, les traits du visage...
Il portait les traces d 'un entraînement ressent, une belle blessure au bras droit mais il ne montrait aucun signe de souffrance ce qui rendit fier son grand père.




Kiso ? Tu vois le monsieur qui ressemble a ton père la ?
C'est ton grand père, si papa est si fort il le doit beaucoup a lui


Le jeune enfant regardait cet homme ressemblant beaucoup a son père avec de grand yeux, très proche de son père il était bien évidement contre celui ci et donc juste a côté de son grand père qui ne le quittait pas des yeux avant de finir par lui ébouriffer la tignasse fermement.

La tension avait chuté, il ne restait plus que le quatuor bientôt rejoint par la sœur de mei, l'actuelle chef de famille terumi a qui avait été confié le commandement en leur absence
Elle tenait dans ses bras suiren tout juste âgée de deux ans, la petite dormait paisiblement,
Cette fois il s'agissait d 'une fille et donc les gênes hoshigake étaient moins présents.
Elle ressemblait beaucoup plus a sa mère et avait dalleur la peau bien rose et non bleue, il faudrait encore attendre quelques années pour avoir une idée plus précise de son apparence.

Kakuzame était curieux et prit l'enfant dans ses bras pour mieux l'observer,
Kiso lui n'osait pas s'approcher et préférât les épaules de son père.

Ils ne savaient pas quand les choses bougeraient a nouveau et puis ils pouvaient entrer en contact avec itachi de toute façon donc il n'y avait pas lieu de s 'inquiéter pour quelques heures prises pour eux alors qu'ils avaient les moyens de retourner la bas en quelques secondes,
La prochaine journée serai voué a la détente et la famille, le pays n'était pas le même et le climat était plutôt estival vu la saison.

Il était temps de se laver car oui kisame était pour sa part couvert de sang témoignage de la grande violence des combats, puis vain le repas dans cette grande salle identique a celle ou kakuzame aimait se reposer de son temps.


Tout est pareil, c'est comme si rien ne s'était jamais passé, on dirai un havre de paix..

C'est exactement comme avant, comme cela aurai du rester.
J'ai tout reconquis et même bien plus, j'ai nettoyé ce pays, tout rebattis
Le pays en a finit avec ces crises a répétition et il commence a prospérer.
Tu auras le temps de voir par toi même.

_________________

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Clan hoshigake/Terumi   
 

Clan hoshigake/Terumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Of Naruto :: Ruine De Kirigakure-